Rencontre entre le Premier ministre et le secrétaire permanent de l’OHADA : Le Niger présidera bientôt la conférence des Chefs d’Etat et le Conseil des ministres de l’institution

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Ouhoumoudou Mahamadou, a reçu, hier en fin d’après-midi, le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du Droit des affaires (OHADA), M. Emmanuel Sibidi Darankoum, en mission de travail à Niamey, dans le cadre de la passation des charges de l’organisation, qui regroupe 17 pays du continent, aux autorités de notre pays, au titre du mandat 2022. « A partir de janvier 2022, le ministre de la justice du Niger va porter la présidence du Conseil des ministres de l’OHADA. (…). La présidence de la conférence des Chefs d’Etat de l’OHADA sera assumée par le Président de la République du Niger, SE Bazoum Mohamed », indique le secrétaire permanent de l’OHADA, M. Emmanuel Sibidi. 

A travers l’OHADA, c’est un ensemble des règles qui a été mis en place pour encadrer de manière harmonieuse le droit des affaires dans les pays membres. A l’heure de la Zone de libre-échange continental portée par le Niger sous le leadership panafricain du président Issoufou Mahamadou, l’honneur revient à notre pays de conduire une révision éventuelle du traité de l’OHADA, afin de les adapter mieux au contexte. Parlant globalement des défis qui attendent le président Bazoum, au cours du mandat, le secrétaire permanent explique que « c’est sous son leadership que les 17 Chefs d’Etat des pays membres vont tous s’organiser pour compléter au niveau de l’OHADA les éléments qui lui manquent pour relever tous les défis, afin que l’OHADA puisse être le bras armé juridique au sein de la ZLECAF ».

Selon M. Emmanuel Sibidi, le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou qui venait de le recevoir, en présence du ministre de la justice, Ikta Abdoulaye Mohamed, a sagement rappelé que notre pays est au cœur de l’avènement de la ZLECAF. « Le président Issoufou Mahamadou a marqué l’histoire du continent à ce niveau. La présidence du Président Bazoum Mohamed à la tête de la conférence des Chefs d’Etat est aussi un moment historique pour compléter cette dimension juridique qui est panafricaine également», soutient le secrétaire permanent de l’OHADA. D’après lui, le premier ministre l’a rassuré quant à la disponibilité de son gouvernement à accompagner l’organisation.  

«Très prochainement, nous allons faire la cérémonie de passation qui sera suivie d’un sommet du conseil des ministres de l’organisation. Niamey accueillera ainsi une vingtaine de ministres des pays de l’OHADA », a annoncé M. Emmanuel Sibidi en exprimant le souhait d’organiser aussi une conférence des Chefs d’Etat de l’OHADA, dans la capitale nigérienne. 

Par Ismaël Chékaré(Onep)