932ème session du Comité des ambassadeurs de l’OEACP : L’Ambassadeur du Niger à Bruxelles SE. Idé Alhassane présenté au Comité

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

L’Ambassadeur du Niger à Bruxelles SE. Idé Alhassane a été présenté au comité des Ambassadeurs de l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), lors de sa 932ème session tenue le 20 octobre 2020 par Visio conférence dans la capitale de l’Europe.

Il s’agissait au cours de cette réunion de présenter les nouveaux ambassadeurs prenant part pour la 1ère fois à cette réunion, à savoir SE. Mme Hirut Zemene Kassa de la République Fédérale démocratique d’Ethiopie et SE. Idé Alassane de la République du Niger. Celui-ci a, dans son adresse confirmé son entière disponibilité à collaborer étroitement avec ses homologues des autres pays membres de l’OEACP, et à participer activement dans les différentes délibérations du comité. SE. Idé Alhassane a ensuite rappelé le passage du groupe ACP en Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, l’arrivée du nouveau Secrétaire général et l’évolution des négociations de l’Accord post-Cotonou.

Le diplomate a réitéré l’adhésion totale du Niger aux idéaux nobles de cette organisation dont il vient de signer l’accord de sa création, avec de multiples défis communs à relever, notamment la promotion du multilatéralisme ; le renforcement de la coopération intra/OEACP ; la lutte contre le terrorisme et le crime organisé ainsi que l’accroissement du développement économique et social.

L’ambassadeur du Niger a par ailleurs fait cas de l’instauration dans notre pays, durant ces deux quinquennats du Président de la République SE. Issoufou Mahamadou, d’une gouvernance démocratique, politique et économique porteuse d’espoir. Un engagement ayant permis à notre pays d’atteindre entre autres la préservation de l’intégrité territoriale, une économie dynamique, la réduction de la pauvreté, et enfin la consolidation et la stabilisation des institutions démocratiques.

Enfin, l’ambassadeur du Niger à Bruxelles a souligné le renforcement de la crédibilité du Niger et la confiance des partenaires sur le plan diplomatique, avant d’informer ses homologues de l’organisation en décembre prochain des élections générales à l’occasion desquelles le Président Issoufou a décidé de ne pas briguer un troisième mandat, conformément à la Constitution du pays.

 

Par Saadi Sanda, AP/Ambassade du Niger à Bruxelles