COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 20 AOÛT 2020

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

 

En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d’un Conseil des Ministres.

C’est ainsi que, Son Excellence, Monsieur Brigi Rafini, Premier Ministre, Chef du Gouvernement a présidé ce jour, jeudi 20 août 2020, un Conseil des Ministres.

Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet de décret déterminant les modalités d’authentification des signatures des électeurs soutenant les candidatures indépendantes aux élections présidentielles, législatives et locales ainsi que leur répartition géographique.

En application des dispositions de l’article 126 de la loi organique n° 2017-64 du 14 août 2017, portant Code Electoral du Niger, le présent projet de décret fixe les modalités d’authentification des signatures des électeurs soutenant les candidatures indépendantes aux élections présidentielles, législatives et locales ainsi que leur répartition géographique.

Les signatures des électeurs soutenant une candidature indépendante sont authentifiées par les Officiers ministériels, les Officiers de police judiciaire ou les Officiers d’état civil. Ils sont tenus de vérifier l’effectivité de l’inscription des signataires sur la liste électorale.

Pour les personnes ne sachant pas signer, l’empreinte digitale apposée vaut signature.

Pour les élections présidentielles, les signatures sont recensées sur une liste d’électeurs soutenant la candidature indépendante, représentant au moins vingt mille (20 000) inscrits sur la liste électorale répartis dans au moins cinq (5) régions y compris la ville de Niamey et la zone géographique du reste du monde. Cette liste doit comporter au moins mille (1 000) signatures d’électeurs soutenant la candidature indépendante par région.

Pour les élections législatives et locales les signatures sont recensées sur une liste d’électeurs soutenant la candidature indépendante, représentant au moins un pourcent (1%) des inscrits de la circonscription électorale concernée.

L’ordre du jour étant épuisé, Son Excellence, Monsieur le Premier Ministre a levé la séance.

Fait à Niamey, le 20 août 2020

Le Secrétaire Général du Gouvernement

ABDOU  DANGALADIMA