Déclaration de l’Organisation de la Jeunesse Tarayya (OJT) à l’occasion de l’an 1 de l’investiture du PRN : Les jeunes du parti rose se réjouissent de la 1ère année de gouvernance du Président Mohamed Bazoum

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Dans le cadre de la célébration de l’an 1 de l’accession au pouvoir du Président de la République Mohamed Bazoum, l’organisation des jeunes (OJT) du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya) a rendu publique, le samedi 9 avril 2022, une déclaration. Dans cette déclaration, lue par le président du BEN/OJT, M. Daoui Ahmett Baringaye, la jeunesse Tarayya a notamment rendu un vibrant hommage au peuple nigérien, ‘‘qui a témoigné de la plus belle des manières, son attachement inébranlable à la démocratie’’, tout en rappelant les engagements, pris par le Président Bazoum, lors de son investiture, notamment sur la sécurité et l’éducation. Les jeunes du parti rose ont aussi loué les efforts du gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère et ont assuré de leur disponibilité à accompagner le Président de la République, ‘‘dans le cadre de l’exécution de son programme de société, afin que le Niger puisse poursuivre sa route vers l’émergence’’.

Pour l’OJT le 02 avril 2021, le Niger écrivait une des plus belles pages de son histoire politique. «En ce jour, un Président de la République démocratiquement élu succédait à un Président élu dans les mêmes conditions. Ce 02 avril 2021, le Président Issoufou Mahamadou passait le témoin à son frère et ami de 30 ans, le Président Mohamed Bazoum. Ce dernier devenant ainsi le 2ème Président de la VIIème République», rappelle la déclaration. «Nous, jeunes du PNDS-Tarayya, sommes fiers d’appartenir à la même formation politique que les deux hommes d’Etat qui incarneront pour la postérité l’enracinement de la démocratie dans notre pays, j’ai nommé Issoufou Mahamadou et Mohamed Bazoum», ajoute le document.

Sur le plan sécuritaire, l’OJT souligne que le Niger a résolument investi dans la formation et l’équipement de son armée, en consacrant en moyenne près de 16% de son budget ces dernières années en vue de faire face à la situation

d’insécurité. «En plus, le Président de la République demeure convaincu, eu égard à la complexité du combat que nous imposent nos ennemis, que l’une des clés de réussite de la lutte contre le terrorisme réside dans le renforcement de nos alliances, aux niveaux africain et international. Ces alliances consistent selon les cas, soit à la mutualisation des moyens opérationnels de nos armées, comme c’est le cas au sein la Force Mixte Multinationale (FMM) qui opère dans le Bassin du Lac Tchad, soit à un appui en termes de formation et d’équipements en matériels de pointe, comme c’est le cas avec nos partenaires occidentaux. Le Président Mohamed Bazoum ne cesse  d’insister sur le fait qu’en aucun cas, nos partenaires devaient se substituer à nos soldats, la guerre est d’abord et avant tout une affaire de l’armée nigérienne», précise la déclaration. S’agissant du redressement du système éducatif, la déclaration de l’OJT rappelle que, lors de son investiture, le Chef de l’Etat s’était engagé à s’investir personnellement dans la gestion de ce secteur, à l’instar de celui de la sécurité. Par la voie de son président, l’OJT déclare réaffirmer son soutien plein et entier au Président de la République, Son Excellence Mohamed Bazoum et son gouvernement pour toutes les œuvres entreprises dans le seul intérêt du Niger et son peuple. Elle  salue et félicite le gouvernement pour toutes les  initiatives  prises sous la houlette de son Chef  M.  Ouhoumoudou Mahamadou pour combattre la cherté de la vie notamment en ce mois béni de Ramadan. L’OJT se réjouit aussi de la mise à disposition par le gouvernement de 80.000 tonnes des vivres pour les opérations de vente à prix modéré et de 40.000 autres pour les opérations de distribution gratuite. L’OJT a enfin saisi l’occasion pour souhaiter à l’ensemble de la Oumma Islamique un excellent Ramadan et ‘‘demander à chacun d’avoir une pensée pieuse pour notre pays le Niger’’.

Mahamadou Diallo(onep)