Investiture du Président réélu de la République du Ghana, SEM Nana Akufo Addo : SEM Issoufou Mahamadou a pris part à la cérémonie officielle, hier à Accra

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président du Ghana, SEM. Nana Akufo-Addo, qui a remporté, dès le premier tour le scrutin présidentiel du 7 décembre dernier avec 51,3% des voix, a entamé, hier jeudi 07 janvier 2021, un deuxième mandat de quatre ans. En effet, le Président réélu de la République et le Vice-président élu, Alhaji Dr. Mahamadu Bawumia, ont prêté serment devant le 8ème Parlement de la 4ème République du Ghana, lors d’une cérémonie officielle d’investiture.

C’était en présence notamment de dix Chefs d’Etat africains parmi lesquels le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou. Les présidents du Congo, du Togo, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Sénégal, du Faso, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Guinée Bissau ont également pris part à cette investiture.

L’Angola a été représenté par le Vice-président de la République et le Mali, par le Vice-président de la Transition. De nombreux pays dont la France ont été représentés par leurs Ministres des Affaires Etrangères.

Les Présidents de la Commission de l’Union Africaine, de la CEDEAO ainsi que le  Représentant  Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS)  ont également assisté à cette cérémonie.

Après avoir prêté serment et reçu les insignes de la République, le Président réélu à la tête du Ghana a, dans un discours officiel, vivement remercié les Chefs d’Etat africains et tous ses invités venus des quatre coins du monde se joindre aux ghanéens à l’occasion de cette investiture. Il s’est notamment réjoui de leur présence à Accra qui témoigne de leur solidarité et leur fraternité à l’endroit du peuple du Ghana.

Après avoir évoqué les principales préoccupations de son pays, le Président ghanéen a affirmé qu’il mettra l’accent, au cours de son nouveau mandat, sur la promotion de la justice sociale, l’économie, l’emploi (surtout pour les jeunes), l’éducation  (à tous les enfants du Ghana), la santé, le développement du secteur rural ….

SEM Nana Akufo Addo a assuré ses compatriotes de sa détermination à œuvrer sans relâche pour la prospérité, le bien-être et le développement  du Ghana. Il les a cependant appelés à s’unir pour créer, ensemble, une nation libre, démocratique et en paix.

Le Chef de l’Etat qui était accompagné, dans ce déplacement, de M. Foumakoye Gado, Ministre d’Etat, Directeur de Cabinet par intérim du Président de la République, a regagné Niamey le même jour en début de soirée.

Abdourahmane Alilou AP/PRN