Accueil des athlètes nigériens de retour de Saint-Pierre, à Maurice : La fusée Aminatou Seini et ses coéquipiers chaleureusement accueillis par les nigériens

Société

Les athlètes nigériens ayant pris part du 8 au 12 Juin à Saint-Pierre, à Maurice au 22ème Championnat d’Afrique d’Athlétisme ont été chaleureusement accueillis hier en fin d’après-midi par les autorités en charge du Sport et surtout par les fans. De l’aéroport international Diori Hamani de Niamey jusqu’au ministère de la Jeunesse et du sport où les acteurs du mouvement sportif nigérien se sont fortement mobilisés, les fans se sont mobilisés dans la joie scandant les noms de la championne des 200m Aminatou Seini Moumouni, de Samira Awali éliminée en demie-finale des 200m, Ila Chaibou, 5ème sur les 400m et Badamassi Saguirou, 7ème sur les 100m Haies. C’est le ministre de la Culture du tourisme et de l’Artisant, M. Mohamed Hamid assurant l’intérim de celui de la Jeunesse et du Sport qui a accueilli les athlètes à leur descente d’avion.

Ce classement du 2ème en 11″09 sur 100 m et 1ère sur 200 m en 23″04 au Championnat d’Afrique en Ile Maurice, donne à Aminatou Seini la carte blanche de sa qualification au prochain Championnat du Monde en Juillet 2022 à Oregon, aux Etats Unis.

Aminatou et ses coéquipiers ont été en contact direct avec le public à travers le cortège qui les accompagne sous le rythme de l’hymne national et les klaxons des engins des fans, ivres de joie, sortis massivement pour la circonstance. Aminatou brandissait ses médailles du haut du puk-up qui l’a transporté. Au ministère, la fête était grandiose. Les familles biologiques et sportives étaient présentes. Personne ne veut pas se fait raconter l’évènement.

Après une brève présentation de la délégation nigérienne de retour de Saint-Pierre, Aminatou Seini a présenté ses médailles au ministre de la Jeunesse et du Sport par intérim. «Je suis très contente de cet accueil chaleureux que les autorités et le public nous ont réservé. Je suis très fière du Président de la République. Il m’a félicité deux fois successive. Je suis très heureuse et fière de la nation nigérienne» a déclaré la désormais championne d’Afrique en larme de joie.

Très revigoré par les prouesses de cette jeune athlète nigérienne, le ministre de la Jeunesse et du Sport par intérim a, au nom du Président de la République Mohamed BAZOUM, du Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou, des membres du gouvernement et de l’ensemble du peuple nigérien, adressé ses félicitations pour l’honneur que ces athlètes ont fait à notre pays. «Grace à vous, AMINATOU, l’hymne national du Niger a retenti en Ile Maurice au grand bonheur de tous les Nigériens. Félicitations à la Fédération Nigérienne d’Athlétisme. Bravo à toi championne !» a lancé M. Mohamed Hamid.

Notons que cette consécration vient s’ajouter à un chapelet d’exploits réalisés par Aminatou. En Juillet 2019 elle a été classée 1ère avec 11″54 et 22″70 respectivement sur 100 et 200 m au Tournoi de la CEDEAO ; en Septembre 2019 sur 200 m en 22″58 au Championnat du Monde de DOHA, elle réalisa le MINIMA des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ; en Juillet 2021 sur 200 m elle a été ½ finaliste avec 22″54 au Jeux Olympiques de Tokyo 2020; en Septembre 2021 sur 200 m elle s’est classée 3ème avec un chrono de 23″24 au Meeting de Nairobi, etc.

Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)