Fin de la mission du ministre de l’Education nationale dans la région de Zinder : Pr Ibrahim Natatou visite plusieurs chantiers d’infrastructures éducatives

Société

Le ministre de l’Education nationale, Pr Ibrahim Natatou a achevé, le dimanche 28 août 2022, sa visite de travail de quatre jours dans la région de Zinder où, il s’est successivement rendu dans les départements de Gouré, Tesker et Belbedji pour s’enquérir des réalisations des infrastructures scolaires conformément au vœu du Président de la République.

A l’étape de Kellé, la délégation ministérielle a visité l’internat des jeunes filles qui a été crée en 2021 pour accueillir les jeunes filles âgées de 12 et 13 ans et renforcer davantage leur scolarisation et leur maintien à l’école notamment en milieu rural. Les principales difficultés évoquées par les responsables de ce Centre devant le ministre de l’Education Nationale se rapportent à l’électrification et à la prise en charge sanitaire

des élèves. Au cours des échanges, les autorités locales ont renouvelé la reconnaissance des bénéficiaires à l’endroit des plus hautes autorités du pays. Le ministre de l’Education Nationale a pour sa part souhaité l’engagement des communautés  locales pour  renforcer le système éducatif nigérien.

Après Kellé, le ministre Ibrahim Natatou s’est rendu dans le département de Tesker pour visiter le chantier de construction de l’internat des jeunes filles où le taux d’exécution des travaux de construction gravite autour de 50%. Cet internat comprend deux dortoirs de 144 places, un réfectoire, un magasin, une cuisine et un logement pour la surveillante. Il a ensuite visité le nouveau Centre de groupement de Tesker qui  a été créé en 2020 pour regrouper les écoles nomades disséminées dans la zone et à faible effectif. Ce centre renferme deux salles de classes, deux dortoirs, un magasin et regroupe 18 établissements avec 527 apprenants dont 224 filles et 18 enseignants.

A Tijira, chef lieu de Groupement Touareg situé à environ 50 km à l’ouest de Tesker, le ministre Ibrahim Natatou s’est rendu sur  le chantier de construction du deuxième centre de regroupement où le constat n’est guère reluisant. En effet, les travaux sont suspendus du fait du non respect des normes en matière de construction par l’entrepreneur chargé de l’exécution des travaux. Pr Ibrahim Natatou a visité l’école primaire avec deux salles de classes dont la première qui est totalement délabrée date de 2009 et la seconde légèrement en  bon état  a été construite en 1984.

Dans le département de Belbédji, il a visité le complexe de la Fondation islamique pour la Paix Sociale (FIPSO) qui a été crée par l’Ancien Premier ministre, Hamid Algabit et qui sera érigé en internat des jeunes de Tarka. Ce complexe scolaire qui a été gracieusement mis à la disposition du Ministère de l’Education nationale sous forme de don par la fondation FIPSO est bâti sur 25 hectares avec un mur de 250 mètres de clôture. Il comprend 9 salles de classes et 2 blocs de dortoirs d’une capacité de 400 lits, un logement du responsable, deux blocs d’ateliers pour apprentissage, une bibliothèque, un bloc sanitaire, un bloc de deux magasins et une mosquée.

Après la visite guidée du site qui a permis au ministre de l’Education Nationale de s’enquérir de l’état du bâtiment qui date d’une trentaine d’années et au cours d’une cérémonie organisée à cette occasion, le Pr Ibrahim Natatou a tenu à rendre un vibrant hommage au Dr Hamid Algabit en lui décernant par l’entremise de son

représentant un Témoignage officiel de satisfaction ‘’pour avoir contribué à améliorer efficacement la qualité de l’éducation au Niger’’.

Sido Yacouba ANP-ONEP/Zinder