Lancement d’une série de modules de formation au profit du personnel du Projet « Radio Jeunesse Sahel », à Ouagadougou (Burkina Faso) : Vers l’opérationnalisation de la RJS, fruit de la volonté des Chefs d’Etat du G5 Sahel

Société

Dans le cadre de l’opérationnalisation du Projet « Radio Jeunesse Sahel », une cérémonie portant sur le lancement d’une série de modules de formation au profit du personnel nouvellement recruté de ladite radio s’est déroulée, hier lundi 1er août 2022 à Ouagadougou (Burkina Faso). Le président du CSC du Niger, Dr Sani Kabir, et le Secrétaire général du Ministère de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, M. Abdoulaye Coulibaly, prennent part à cette session de formation qui durera un mois

Fruit de la volonté des Chefs d’Etat du G5 Sahel, avec le soutien de l’OIF et de l’Union Européenne, RJS, qui a son siège à Ouagadougou, sera mise en onde en octobre prochain. La radio ‘’Jeunesse Sahel’’ diffusera six heures par jour dans les langues principales du Sahel dont le Hausa et sera dotée d’une antenne nationale dans chacun des cinq Etats membres du G5 Sahel.

Elle est dédiée à la jeunesse sahélienne appelée à

s’approprier cet outil majeur à travers une citoyenneté positive. Plus spécifiquement, Il s’agit de contribuer, par une communication transnationale via la radioa afin de relèver les défis qui assaillent la jeunesse : chômage et désœuvrement, tentations multiples dans le contexte sécuritaire sous régional actuel.

Ils sont vingt-cinq (25) cadres au total dont sept (7) jeunes nigériens (aux niveaux du siège et des antennes nationales) à faire désormais partie des effectifs de RJS. Ainsi, le responsable éditorial et celui en charge de l’administration et des finances sont nigériens.

Le G5 Sahel est un regroupement de cinq pays sahéliens qui mutualisent leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme dans l’espace communautaire.

Farida Ibrahim Assoumane(onep)