Niamey/“Zikir Jumma annuel” à la mosquée du 2ème Arrondissement communal : Une séance de prières et d’invocations pour la paix, la stabilité dans notre pays

Société

Les musulmans de la confrérie “Tidjaniya” ont organisé le vendredi 5 août dernier, une grande rencontre religieuse dénommée  »Zikir jumma annuel ». Cette activité annuelle est célébrée depuis plusieurs années en début du nouvel an musulman à l’initiative de Cheikh Chouaibou Ali. Pour le nouvel an musulman, 1444 de l’hégire, des fidèles, des marabouts, des talibés, etc. se sont fortement mobilisés autour du guide spirituel Khalif Ibrahim, fils du Cheikh Chouaibou Ali au niveau de la “zawiya” à la mosquée du quartier deuxième arrondissement de Niamey pour prier, lire le saint Coran, animer des conférences, etc. Les fidèles ont mis la soirée à profit pour multiplier les prières et les invocations pour un hivernage fécond,  paix, la stabilité, la tranquillité, etc. soient sur notre pays et l’humanité toute entière.

A cette occasion, le comité d’organisation des festivités religieuses de la Zawiya Cheikh Chouaibou s’est activé pour mobiliser autant de fidèles possibles afin d’intensifier et multiplier les prières et les invocations, car le Niger et le monde en ont absolument besoin. Cette activité n’est pas un fait du hasard. C’est une initiative du défunt Cheikh Chouaibou Ali et bien d’autres guides spirituels pour faire des grandes prières au profit de l’humanité et particulièrement pour notre pays.

Pour perpétuer ce qu’ils ont hérité des grands érudits et guides spirituels, des musulmans de Niamey et ses environs, ainsi que ceux venus des pays amis, notamment le Nigeria, le Sénégal, le Mali, l’Algérie, etc. ont effectué le déplacement pour la circonstance. M. Moussa Issa, membre du comité d’organisation a précisé que cette séance de prière prend de plus en plus de l’ampleur. «Le nombre de fidèles est en train de s’accroître autour de cette activité. Ce sont des milliers de musulmans qui viennent ici chaque année pour implorer Dieu» a-t-il précisé.

Aboubacar Cheikh Ousmane Sanam participe à cette rencontre avec beaucoup de joie de voir les musulmans mobilisés pour la cause de l’islam. En effet, selon lui, cette rencontre est une réponse à l’appel du grand Khalif Cheikh Ibrahim, Cheikh Chouaibou Ali pour faire les grands  »Zikir jumma » afin de demander à Allah le Tout puissant, le Miséricordieux, que la paix, la sérénité, la tranquillité soient sur notre pays ainsi que sur tous les pays du monde.

Pour lui, cette activité est d’une importance indéfinie surtout dans un contexte où les crises se multiplient à travers le monde, notamment sur le plan sécuritaire,

sanitaire, économique, etc. «L’importance de ce genre d’activité sont multiples. Le prophète, Paix et Salut sur Lui (PSL) a recommandé à tout le monde de dire et de multiplier  » laa ilaha illala  », il n’y a Dieu hormis Allah, un mot très puissant pour le musulman. Cette rencontre nous montre que, l’islam est une religion de paix, de sérénité, d’amour, de solidarité, etc. Nous faisons du Zikir ici, le oran est aussi du Zikir, etc. Si on savait ce que ce genre d’activités peuvent apporter pour notre pays en termes de bénédiction, de stabilité, de paix, etc. on va demander aux Cheikh et aux Khalifs de les organiser tous les jours» a expliqué Aboubacar Cheikh Ousmane Sanam.

Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)