Poursuite de la visite du ministre d’État, ministre de l’Energie et des Energies Renouvelables dans les services de la NIGELEC : M. Ibrahim Yacoubou salue les efforts et les capacités de la Société Nigérienne d’Electricité

Société

La deuxième journée de la visite du ministre d’État, ministre de l’Energie et des Energies Renouvelables dans les services de la NIGELEC, le 27 juillet 2022 a concerné le Site Goudel, communément appelé NIGELEC Centrale, la Centrale ISTITHMAR Goudel, l’Agence A1 de Kouara Kano, la Station de pompage de Gorou Banda, la Centrale de Gorou Banda, le Poste Gorou Banda et le chantier de la centrale solaire, un vaste projet financé par l’Agence Française de Développement (AFD).

Cette sortie de deux jours a permis au ministre d’Etat et sa délégation de visiter de fond en comble, les services et les installations de la NIGELEC au niveau de la région de Niamey. Le but de cette visite est de constater et apprécier le fonctionnement de la Société Nigérienne d’Electricité.

A noter que dans le même sens, le ministre d’État, ministre de l’Energie et des Energies Renouvelables, M. Ibrahim Yacoubou a effectué une visite sur les installations de la NIGELEC et la SONICHAR au niveau de la région d’Agadez. L’objectif de toutes ces sorties est de constater les capacités humaines, matérielles et infrastructurelles dont la NIGELEC dispose. « Je voudrais constater pour moi-même les capacités humaines, matérielles et infrastructurelles que nous avons au niveau de la société NIGELEC pour satisfaire les besoins en demande électrique des populations du Niger », a expliqué le ministre d’Etat.

A l’issue de ces deux jours de visite, le ministre d’État, ministre de l’Energie et des Energies Renouvelables, M. Ibrahim Yacoubou a salué les efforts des agents et surtout les capacités énormes développées durant des années par la Société Nigérienne d’Electricité, sous la direction de M. Halid Alhassan, afin d’améliorer constamment les services. Conscient des défis et les demandes importantes en matières d’énergies, le ministre d’Etat, M. Ibrahim Yacoubou a ajouté que des travaux sont en cours pour améliorer de manière substantielle les capacités de production de la NIGELEC à la hauteur de la demande.  

L’engagement de satisfaire la population nigérienne dans le domaine énergétique

La question de l’énergie est un enjeu de développement. A cet effet, le ministre d’État, ministre de l’Energie et des Energies Renouvelables M. Ibrahim Yacoubou a dévoilé la stratégie développée pour répondre aux attentes de la population en matière énergétique. « Ce que nous sommes en train de faire au niveau du Gouvernement, c’est de poursuivre trois objectifs de manière déterminée, notamment accroitre l’accès à l’énergie, faire en sorte qu’il ait plus de nigériens qui ont accès à l’électricité, faire en sorte qu’il ait plus de localités électrifiées, accroitre la capacité de production au niveau national et de manière diversifiée incluant les énergies renouvelables, et l’amélioration la qualité du service public », a-t-il dit. « Nous allons tout faire pour que les objectifs que le Président de la République nous a assignés soient atteints. Ce que nous voulons, c’est de satisfaire la population nigérienne dans le domaine énergétique. Tout cela n’est possible que si nous disposons des capacités qui nous permettent de les atteindre. Et je suis très heureux de voir qu’au niveau de la Société Nigérienne d’Electricité des capacités énormes se sont développées durant des années et qui ont permis d’améliorer constamment le service, notamment au niveau de la formation et le renforcement de capacité du personnel, les capacités de la production, la distribution, etc. L’ensemble de cette chaine qui est énorme dont les nigériens ne se rendent toujours pas compte est une chaine qui s’améliore de façon progressive. Je sais que les défis sont nombreux et les demandes sont importantes mais nous sommes en train de travailler pour que les mois à venir nous puissions améliorer davantage nos capacités de production et autres », a déclaré M. Ibrahim Yacoubou.  

Par ailleurs, le ministre d’État, ministre de l’Energie et des Energies Renouvelables a notifié qu’au Niger, la demande en électricité augmente de 10 à 12% chaque année. « Nous devons faire en sorte qu’un grand nombre de villages aient de l’électricité. Ce travail nécessite la compréhension et le soutien de la population, l’investissement des moyens propres de l’Etat et ses partenaires. Je voudrais rassurer les nigériens que tout est mis en œuvre pour améliorer davantage les services de la NIGELEC », a-t-il précisé. 

En matière énergétique, M. Ibrahim Yacoubou a annoncé que le Niger dispose de plusieurs projets très importants dont certains sont en cours et d’autres vont commencer cette année. « Nous avons des projets d’accès à l’électricité qui seront mis en œuvre et qui vont nous permettre de progresser. En matière de production, nous avons également la possibilité, si tout ce qui est mis en place se réalise sans obstacle, d’avoir des capacités importantes », a conclu le ministre d’Etat.

Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)