Rencontre d’échanges entre les Conseillers de la Ville de Niamey et des investisseurs marocains : Des projets pour améliorer le cadre de vie dans la capitale à l’ordre du jour des échanges

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La salle de réunion de l’Hôtel de ville a été le cadre, vendredi 2 juillet dernier, d’une rencontre d’échanges entre les Conseillers de ville de Niamey et une délégation des investisseurs marocains, conduite par le président du groupe Ymmy Finance Holding (YMMYHOL), M. Ahmed Lotfi. Ladite rencontre dirigée par le président du Conseil de Ville de Niamey, M. Oumarou Dogari Moumouni, a pour but d’éclairer la lanterne des conseillers sur les projets que le groupe Ymmy Finance Holding est venu proposer à la Ville de Niamey et qu’il a introduits auprès du gouvernement. Une projection de documentaire sur la présentation et les différentes réalisations du groupe ainsi que des échanges avec les conseillers étaient au menu de cette entrevue.

C’est au total six (6) projets, tous entrant dans le cadre du développement du pays, en général et de Niamey, la capitale en particulier, qui ont été introduits auprès du gouvernement et présentés au niveau du Conseil de Ville. Il s’agit des projets : ‘‘Smart city’, ‘‘Lampadaires solaires’’, ‘‘Ville nouvelle’’, ‘‘Agroalimentaire’’, ‘‘Zone industrielle et ‘‘Education’’. Déclinant le contenu de ces différents projets, M. Ahmed Lotfi a indiqué qu’il s’agit pour ‘’Smart City’’, d’un projet érigé sur 105 hectares au niveau de la corniche, longeant le fleuve Niger, dans le cadre de la poursuite du Programme ‘‘Niamey Nyala’’, qui sera une nouvelle ville composée d’appartements sociaux et économiques. ‘’Smart City’’ est évalué à 3,3 milliards de dollars, la première phase de 516 millions de dollars est bouclée et il sera réalisé pendant 8 ans, selon l’intervenant. «Ces projets rentrent dans le cadre des contrats PPP (Partenariat Public Privé), dont la majorité est financée par nos propres ressources et aussi sur des financements squelettiques que nous allons lever sur le plan international», a confié M. Ahmed Lotfi.

«Il y a aussi le projet sur l’agro alimentation et d’autres projets que notre groupe compte réaliser sur la Ville de Niamey. Ces projets sont une connotation fraternelle du gouvernement marocain, portés par le gouvernement marocain, basés sur un partenariat gagnant-gagnant», a ajouté M. Lotfi. Il y aura également le projet sur l’Education nationale. «Car nous avons écouté avec beaucoup d’attention le discours d’investiture du Président de la République, Mohamed Bazoum, qui parlait dans les axes primordiaux de son programme dans lequel l’éducation occupe figure en bonne place», a-t-il noté, avant d’annoncer que le groupe va introduire un projet pour la construction de 10.000 classes avec une technologie moderne, beaucoup moins chère pour éradiquer le problème des classes en paillottes qui présentent des graves risques d’incendie. «Nous sommes très contents de venir opérer au Niger sur haute instruction de sa Majesté le Roi Mohamed VI dans le cadre des relations séculaires qui existent entre le Maroc et le Niger. On va essayer de développer tout cela dans les années à venir et les premières pierres vont être posées incessamment pendant les premiers 100 jours du mandat du Président de la République», a-t-il annoncé.

Expliquant le choix du Niger pour ces réalisations, le président du groupe Ymmy Finance Holding a indiqué que le Niger ‘‘est un pays qui est dans une courbe ascendante de développement et que les ressources du Niger vont être triplées dans les 3 années à venir’’. «C’est le moment de s’installer et tous nos projets sont stratégiques avec en retour une rentabilité sur l’investissement sur les années qui ont été définies dans l’étude de faisabilité pour accompagner la croissance du Niger», a-t-il déclaré.

Le président du Conseil de Ville de Niamey, le député-maire, M. Oumarou Moumouni Dogari a lui déclaré qu’il était fondamental que le groupe Ymmy Finance Holding s’adresse aux Conseillers pour qu’il ait un échange avec les membres du conseil de ville de Niamey sur les différents projets avant la phase de signature de protocoles d’accord après la session du Conseil de ville. Créé en mars 2006, le groupe marocain YMMYHOL est une Société Anonyme (S.A), dotée d’un capital de 130.000.000 MAD, spécialisée dans plusieurs secteurs socio-économiques.

Mahamadou Diallo(onep)