1er congrès statutaire du Mouvement Citoyen pour le Changement (MCC-Arziki) : Mohamed M’Bareck élu président du MCC et le parti adhère à la majorité au pouvoir (MRN)

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le Mouvement Citoyen pour le Changement (MCC-Arziki) a tenu, le samedi 29 août 2020 à Niamey son premier congrès statutaire. A l’issue des assises, les congressistes venus de toutes les régions du Niger et de la diaspora ont porté leur choix sur la personne de M. Mohamed M’Bareck pour diriger la destinée de la formation politique qui a déjà adhéré à la Mouvance pour la Renaissance du Niger. La cérémonie d’ouverture et de clôture s’est déroulée en présence du président d’honneur, M. Hassane Seydou, des leaders des partis politiques, des députés nationaux et de plusieurs militants et sympathisants.

A la clôture des travaux, le président du MCC-Arziki, M. Mohamed M’Bareck a remercié les congressistes d’avoir choisi sa modeste personne pour diriger le parti. C’est une œuvre gigantesque qui, dans son accomplissement, exige l’implication de toutes les militantes de tous les militants avec comme ambition de faire occuper au MCC Arziki un rang honorable sur l’échiquier politique national. Pour M. Mohamed M’Bareck, cette date de la tenue du congrès fera non seulement date dans l’histoire de leur formation politique et surtout dans les annales de l’échiquier politique national. En effet, rappelle-t-il, ce fut par arrêté N°00103 du Ministère de l’intérieur que le Mouvement Citoyen pour le Changement a été officiellement et formellement reconnu conformément aux textes de la République du Niger et autorisé pour son plein exercice.

«Les assises de ce samedi 29 Août 2020 viennent donc parachever le processus de l’existence du MCC-Arziki par l’adoption des textes qui régissent définitivement le fonctionnement de notre formation politique», a-t-il déclaré avant de rendre un hommage mérité aux membres du Bureau Politique (BPN) provisoire pour avoir mené le parti à cette étape. M. Mohamed M’Bareck a, en outre appelé ses militants à se mettre au travail dès la fin des assises. «Le temps nous impose de nous atteler sans relâche aux préparatifs de la campagne électorale pour des élections qui s’annoncent. C’est du reste l’une des consignes que nous nous sommes données», a-t-il dit. Pour lui, de nombreux défis se dressent devant eux.

 

«J’ai la ferme conviction que la réussite est dans nos mains eu égard à la détermination qui nous anime. Sans m’étaler sur notre programme, je ne peux taire cependant les idéaux qui le tissent. Ces idéaux sont le rêve d’un Niger uni et fort dans sa riche diversité, un Niger rassemblé, épris de paix, de justice, de prospérité partagée, dans un pays  rendu à ces femmes et hommes d’une grande dignité, l’ardeur au travail, la soif de la justice et l’amour de vivre dans une patrie en partage», a déclaré le président du MCC-Arziki. Il a enfin apporté sa compassion et celle du parti aux familles endeuillées suite à la disparation tragique des vaillants soldats tombés sur le champ d’honneur ainsi que les civiles victimes de ces attaques. M. Mohamed M’Bareck a également témoigné sa compassion à toutes les victimes des inondations exceptionnelles survenues dans certaines localités du pays provoquant malheureusement des pertes en vies humaines et d’importants dégâts matériels.

 

  Seini Seydou Zakaria(onep)