2ème Session du groupe multipartite de concertation du Dispositif National de mise en œuvre de l’ITIE au Niger, au titre de l’année 2021: Vers l’élaboration d’un document de qualité conforme aux exigences de la norme ITIE

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le directeur de cabinet du Premier ministre, M. Laouali Chaibou a présidé hier matin à Niamey, l’ouverture des travaux de la 2ème session du groupe multipartite de concertation du Dispositif National de mise en œuvre de l’Initiative pour la Transparence  dans les Industries Extractives au Niger, au titre de l’année 2021. Le présent projet de rapport soumis à l’approbation des participants fera l’objet d’une analyse approfondie, pour qu’au sortir de cette réunion, le Niger puisse disposer d’un document de qualité, sur le secteur extractif, conforme aux exigences de la norme ITIE afin de préparer au mieux l’exercice de validation qui interviendra en 2022.

A l’ouverture des travaux, le directeur de cabinet du Premier ministre a rappelé que le Niger a réintégré l’ITIE le 13 févier 2020. Selon la décision du conseil d’administration, le Niger est tenu de publier son premier rapport ITIE au plus tard le 22 août 2021. Pour élaborer ce rapport, «le Cabinet BDO LLP-Londres a été recruté, par un processus inclusif, sur financement de l’Agence Française de Développement (AFD) qui a pris en charge l’élaboration des rapports 2019 à 2022», a-t-il déclaré. 

M. Laouali Chaibou a, au nom du Premier ministre, Chef du gouvernement, président du Comité du Supervision du DN/ITIE-Niger, remercié l’Agence Française de Développement, pour son appui à la mise en œuvre de l’ITIE. «Le Cabinet a élaboré le projet de rapport de cadrage 2019 qui a été examiné lors de la précédente session, durant laquelle vous avez convenu entre autres du seuil de matérialité et des flux à retenir dans le périmètre de conciliation», a-t-il ajouté.

Selon le directeur de cabinet du Premier ministre, diverses contraintes n’ont pas permis de respecter le délai fixé par le Conseil d’Administration de l’ITIE pour l’élaboration du premier rapport ITIE. «Le Dispositif National de l’ITIE-Niger a demandé et obtenu, la prolongation de ce délai jusqu’au 30 novembre 2021», s’est réjoui M. Laouali Chaibou.

Mamane Abdoulaye(onep)