Assemblée Nationale : Séance de travail élargie entre le Premier vice-président et la présidente du Parlement suisse

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, M. Kalla Ankouraou a eu hier dans l’après-midi, un entretien suivi d’une séance de travail avec la présidente du parlement suisse, Mme Irène Kälin en visite de travail et d’amitié au Niger, accompagnée d’une forte délégation. L’entretien a porté sur la coopération bilatérale nigéro-suisse en particulier sur les questions de la diplomatie parlementaire. Les échanges se sont déroulés en présence de la présidente du groupe d’amitié parlementaire Niger-Suisse, Mme Fatsima Ibrahim.

Selon le premier vice-président de l’Assemblée nationale, cette séance de travail fait suite au déplacement effectué par les parlementaires suisses à Maradi. «Au cours de cette rencontre, nous avons un peu expliqué la carte de notre parlement, son historique, son fonctionnement et sa spécificité. Nous avons également discuté de la représentativité des femmes ainsi que la discrimination positive en mettant en place un système qui permet aux minorités de siéger à l’Assemblée nationale», a expliqué M. Kalla Ankouraou avant de souhaiter qu’une coopération fructueuse soit entretenue avec le parlement suisse dans le cadre du renforcement de la démocratie.

Pour sa part, la présidente du parlement suisse, Mme Irène Kälin a apprécié la manière dont fonctionne le parlement nigérien. Elle a souligné une certaine convergence de systèmes entre les parlements suisse et nigérien notamment la traduction des interventions en langues nationales, la démocratie des minorités et le respect du quota. «A l’issue des dernières élections législatives dans mon pays, le nombre de femmes parlementaires a augmenté pour la première fois au-delà de 40% ainsi que celui des jeunes. C’est très important et cela aura un impact positif dans la consolidation de la démocratie dans un pays. Je vous félicite de l’application d’une manière propre de la loi sur le quota à l’Assemblée nationale», a déclaré Mme Irène Kälin. Elle a enfin souhaité aux parlementaires nigériens plus de stabilité et d’harmonie et les a assurés de rester en contact avec eux pour continuer les échanges fructueux parce que, dit-elle, la coopération entre les deux pays date de plus de 60 ans.

 Seini Seydou Zakaria(Onep)