Assemblée nationale : Séance d’échanges entre les vice-présidents du Niger et de la Chine

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Une session de travail par visioconférence a réuni, hier, le premier vice-président de l’Assemblée nationale du Niger, M. Kalla Ankouraou et son homologue de l’Assemblée Populaire Nationale de Chine, M. WANG Chen au sujet de la coopération bilatérale et parlementaire. Cette rencontre d’échanges a permis aux deux vice-présidents des deux pays de dégager des pistes de partenariat sur plusieurs domaines de la vie socio-économique et politique.

Au cours de cette visioconférence sur les échanges des relations bilatérales, législatives et l’introduction respective sur les situations domestiques importantes, le vice-président de l’Assemblée nationale a salué l’initiative tout en précisant que la coopération entre les deux pays est multiforme dans plusieurs domaines de développement. « Le Niger et la Chine entretiennent des échanges commerciauxdans , le domaine des infrastructures, de l’exploitation pétrolière, de l’agriculture et d’autres domaines importants », a déclaré, M. Kalla Ankouraou.

Il a rendu un hommage à la Chine pour le soutien combien important qu’elle apporte au Niger pendant et après la crise pandémique de la COVID-19. Selon lui, la Chine et le Niger travaillent en parfaite collaboration pour la dynamisation de la coopération bilatérale. Le premier vice-président de l’Assemblée nationale a insisté sur la redynamisation de cette relation dans le domaine de la sécurité notamment, le combat contre le terrorisme au Niger et au Sahel.

Pour le vice-président du comité permanent de la 13ème Assemblée Populaire Nationale (APN) de la Chine, M. WANG Chen, la Chine et le Niger sont de bons amis, partenaires et frères. Il a salué le renforcement continu de la confiance mutuelle politique et de la coopération pragmatique fructueuse qui existent entre les deux pays. Selon lui, son pays approuve les opérations antiterroristes conjointes du Niger et des pays de la région. « La Chine continuera à soutenir le Niger dans la lutte contre le terrorisme pour assurer la paix et la stabilité régionale. Nous allons approfondir la synergie en mettant l’accent sur l’importance de projets majeurs afin d’améliorer les conditions de vie des populations dans les domaines du développement à la base et raffermir une fois de plus les relations diplomatiques et parlementaires», a-t-il affirmé.

Cette rencontre a permis aux parlementaires des deux pays de dégager des pistes de partenariat sur plusieurs domaines de la vie socio-économique et politique.

Par Seini Seydou Zakaria(onep) & Nafissa Yahaya, stagiaire