Exposition photos du Programme Alimentaire Mondial (PAM) au CCFN/JR : Fenêtre sur les actions du PAM

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a organisé le 19  décembre dernier une exposition photos au Centre culturel franco nigérien Jean Rouch (CCFN/JR) de Niamey. L’exposition dénommée «  les visages du PAM »  vise à faire découvrir les visages et les témoignages des hommes, femmes et enfants du Niger qui sont au centre des actions du Programme Alimentaire Mondial depuis plus d’un demi-siècle. C’est le ministre du Développement communautaire et de l’aménagement du territoire, M. Amani Abdou, qui a présidé la cérémonie en présence du Directeur pays Représentant du PAM au Niger, M. Sory Ouane et de plusieurs invités.

 

A cette occasion, le ministre du Développement communautaire et de l’aménagement du territoire a rappelé que cela fait 50 ans que le PAM est présent au Niger. Cette présence, a-t-il relevé est marquée par l’engagement de ce partenaire à accompagner le Niger dans la marche vers le développement. « 50 années pendant lesquelles le Niger a connu de fortes et récurrentespériodes de crises alimentaires, qui lui ont permis d’apprécier, à sa juste valeur, la contribution et l’engagement du PAM à l’aider à surmonter ces profondes difficultés», a souligné M. Amani Abdou tout en ajoutant que la contribution du PAM au Niger va bien au–delà de l’assistance alimentaire car elle aide à alléger les souffrances des milliers de Nigériens face à la faim et à la malnutrition en situation d’urgences humanitaires causées par des sècheresses et autres conflits armées.

Il s’agit surtout, a fait savoir le ministre Amani Abdou, d’une coopération  qui, à travers l’aide alimentaire, contribue à la promotion du développement, afin de redonner de l’espoir aux bénéficiaires en agissant sur plusieurs secteurs clés à savoir, l’éducation à travers le soutien aux cantines avec une attention particulière à la scolarisation de la jeune fille qui constitue une forte préoccupation au Niger ; la nutrition, la protection de l’environnement et le renforcement des capacités des acteurs gouvernementaux et opérationnels. Le ministre du développement communautaire a ainsi hautement salué cette initiative, qui selon lui, permet de dévoiler quelques visages et partager les témoignages. « Ces quelques tableaux nous donnent une idée de l’impact du travail du PAM sur la vie de nos concitoyens, mais également sur celles des nombreuses autres personnes accueillies sur notre territoire. Le PAM nous dévoile un pan de son slogan «sauver les vies, changer des vies », un défi majeur que ce partenaire de premier rang essaie de révéler», a déclaré le ministre Amani Abdou.

Pour sa part, le Directeur pays Représentant du PAM au Niger, M. Sory Ouane  a indiqué que plus de 1,8 millions de personnes sont affectées par l’insécurité alimentaire chronique, dont plus de 1,4 millions ont besoin d’assistance alimentaire immédiate selon les dernières estimations. «En concertation avec le gouvernement  et les partenaires de coopération technique, le PAM est venu en aide à près de 1,5 millions de personnes  en 2019 », a souligné M. Sory Ouane.  Le PAM joue un rôle de premier plan dans la réponse aux urgences. « Nous sommes présents dans les zones impactées par les conflits causant les déplacements forcés dans les régions de Diffa, de Tahoua, de Tillabéri et de Maradi. Nous répondons également aux chocs climatiques comme la sècheresse dans les différentes régions ou lors des inondations » a ajouté le Directeur pays représentant du PAM au Niger.  Enfin, M. Sory Ouane a affirmé que le PAM joue également un rôle de premier plan dans le renforcement de la résilience,

s’attaquant aux causes profondes de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition dans les zones sujettes à des chocs récurrents, en faisant preuve d’innovation, en mettant en œuvre des solutions durables pour les communautés vulnérables.

 

 Issoufou A. Oumar