Infrastructures routières/Diffa : Réhabilitation de la route Diffa-N’guigmi-Frontière Tchad et lancement des travaux d’aménagement et de bitumage du tronçon Mainé Soroa-Gaidam

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le ministre de l’Equipement Kadi Abdoullaye a procédé le mercredi 14 octobre dernier au lancement des travaux de réhabilitation de la route Diffa– N’guigmi-frontière -Tchad. Il a également lancé les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Mainé Soroa-Gaidam. La cérémonie s’est déroulée en présence de la présidente de la Haute Cour de Justice, Mme Ali Mariama Elhadji Ibrahim, du Directeur de cabinet du ministère du Pétrole, Mahamadou Abara, du président du Comité d’organisation de Diffa N’Glaa, du Gouverneur de la région de Diffa, des préfets et des maires, de l’honorable Chef de canton de la Koumadougou, des cadres centraux des Ministères du Pétrole et de l’Equipement et de plusieurs invités. L’on notait également une présence massive de la population locale.

Procédant au lancement des travaux, le Ministre Kadi Abdoullaye a transmis à cette population du Manga venue en grand nombre, les salutations fraternelles de SE.

Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l’Etat. Aussi, le ministre de l’Equipement a salué la forte mobilisation des invités à cette importante cérémonie qui apporte du baume au cœur de la population avec la reprise des travaux de la route Diffa-N’Guigmi- Frontière Tchad. «L’Etat ne pouvant pas accepter de voir la réalisation de cette route s’estomper, c’est pour cela que le Président de la République nous a instruit de prendre toutes les dispositions idoines pour la reprise de ces travaux.

Le ministre de l’Equipement a ensuite souligné que les travaux ont été confiés à trois entreprises. Ainsi l’Entreprise Générale du Bâtiment et Travaux Publics (E.G.B.T.P) exécutera les travaux résiduels du Lot 1 comportant une Tranche Ferme (allant du PK63+5OO au PK1O3+5OO) et une Tranche dite optionnelle (allant du PK1O3+5OO au PK137) pour un délai de 24 mois. Quant à l’Entreprise WAZIR, elle est responsable de l’exécution des travaux résiduels du Lot 2 allant du PK137 au PK137+5OO, pour un délai de 24 mois aussi. Enfin l’Entreprise BARKA est chargée de l’exécution des travaux du Lot 3 comprenant l’aménagement et le bitumage de la route Mainé-Soroa-Guaidam (8 km). Ladite entreprise est aussi chargée de l’exécution des travaux des voieries urbaines dans les villes de Diffa, de N’Guigmi et de Mainé-Soroa. D’ores et déjà, les travaux concernant les voieries de la ville de Diffa sont à un taux d’exécution qui approche les 100%.

Pour sa part, le Directeur de cabinet du ministre du Pétrole Mahamadou Abara a noté que ce projet financé à 100% par la CNPC suivant le contrat de partage de production pétrolière vise entre autres objectifs, le désenclavement externe en direction de la République sœur du Tchad ; le désenclavement des zones de production agro-pastorale ; l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base ; la stimulation et la facilitation des échanges économiques et commerciaux ; la facilitation de la mobilité des personnes et du transport des marchandises.

Aussi Mahamadou Abara de dire cette route appelée «Route de l’Unité», sera en effet un trait d’union entre deux Etats (le Niger et le Tchad) et entre deux  communautés (CEDEAO et CEMAC) ayant une histoire et une culture commune. Elle permettra surtout de perpétuer une tradition séculaire dans cette zone, marquée par des voyages caravaniers depuis la nuit des temps, auxquels se substitueront du bitume et de l’acier. «C’est donc un grand poumon économique de notre pays qui sera davantage oxygéné avec cette route qui facilitera l’écoulement des produits agro-sylvo-pastorales», a conclu M. Abara.

Auparavant, Gouverneur de la région de Diffa M. Issa Lemine a, dans son discours de bienvenue, estimé que la présence massive à cette cérémonie de la population du Manga dénote de son adhésion au Programme de la Renaissance,  cher  au Président de la République. Pour M. Issa Lemine, la reprise des travaux sur cet axe combien important pour la vaillante population de Diffa et pour les Nigériens en général en est une parfaite illustration de l’engagement de SE. Issoufou Mahamadou à assurer aux Nigériens une grande mobilité des personnes et des biens à travers un développement optimal des infrastructures de transport.

Notons que la délégation ministérielle s’est rendue à Mainé-Soroa pour lancer les travaux d’aménagement et du bitumage de la route Mainé-Soroa-Gaidam.

Mato Adamou,ONEP/Diffa