Palmarès des Prix spéciaux au 27ème FESPACO:Deux distinctions pour Aïcha Macky et une mention spéciale du Jury avec son film « Zinder »

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le palmarès des prix spéciaux de la 27ème édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a été dévoilé dans l’après midi du 22 Octobre à l’hôtel Silimandé de Ouagadougou. Lors de ce gala, la réalisatrice nigérienne Aïcha Macky, a figuré en bonne place du palmarès avec deux prix spéciaux et une mention spéciale du Jury. 

La bonne impression faite par le film documentaire Zinder de Aïcha Macky dès sa première projection au Ciné Neerwaya de Ouagadougou le 18 Octobre dernier dans le cadre de la compétition officielle du 27ème  FESPACO, a été confirméehier lors de la cérémonie de la remise des Prix spéciaux. La réalisatrice nigérienne a remporté le Prix spécial de « lafemme ambassadrice de la paix » initié par l’Agence française de développement, d’un montant de 7millions de francs CFA. Et sur le quatre Prix spéciaux que décerne la CEDEAO lors du FESPACO, le Jury a attribué le Prix de « la meilleure réalisatrice de l’Afrique de l’Ouest » à Aïcha Macky. C’est une récompense de 10 millions de francs CFA, accompagnée d’une plaque de reconnaissance. A ces prix s’ajoute la mention spéciale du Jury du Conseil de l’Entente.  

« Le #Fespaco2021 vient d’honorer notre compatriote Aïcha Macky du prix de la meilleure réalisatrice espace #Cedeao et du prix de la femme ambassadrice de la paix de l’@AFD_France. Ces distinctions sont le fruit d’un travail éclectique qui fait la fierté du #Niger », a écrit sur son compte tweeter le Président de la République Bazoum Mohamed à l’annonce de la nouvelle. Des mots qui ont ému la réalisatrice qui a ainsi réagi par le même canal : « Honorée de savoir qu’au plus haut sommet de l’Etat j’ai un soutien de la @PresidenceNiger SEM PR @mohamedbazoum ;merci pour cette marque d’attention ». La réalisatrice a dédié les prix reçus à la jeunesse Nigérienne et Africaine.  

Du nom de la ville natale de la réalisatrice, le documentaire long métrage « Zinder » sorti en 2021 porte sur des thèmes de préoccupation et d’actualité, notamment la radicalisation d’une jeunesse qui s’exprime ici à travers la violence. A travers une immersion dans les « palais », ces gangs dont les membres sont tristement célèbres pour leurs violences, la réalisatrice aborde également dans le documentaire les conséquences de l’absence de l’éducation, du chômage, de la pauvreté, etc. Mais le film montre aussi l’effort de résilience de cette jeunesse du quartier Kara Kara de  la ville de Zinder qui veut voir le bout du tunnel.

Des messages qui ne laissent pas indifférents, comme le prouve ces récompenses reçues par Aïcha Macky et qui sont ses premiers prix au FESPACO, biennale qui reste la plus grande rencontre cinématographique d’Afrique et de sa diaspora. Pour cette édition, ses grands Prix dénommés « étalons de Yennenga » sont proclamés le 23 Octobre 2021.

Souley Moutari(Onep)À Ouagadougou