Séance plénière à l’Assemblée nationale : Adoption par un vote massif de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement présentée par le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

C’est hier aux environs de 23 h 30 mn heure de Niamey que la Déclaration de Politique générale du Gouvernement (DPG) présentée devant l’Assemblée nationale par le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou a été adoptée à l’issue d’une journée de débats soutenus. La séance plénière consacrée à cet exercice a été dirigée par SE. Seini Oumarou, président de l’Assemblée nationale en présence des membres du Gouvernement. Après la présentation du document, les députés ont posé des questions, demandé des précisions  et formulé des observations et des critiques. Ce qui a donné lieu à des débats souvent passionnés mais fort enrichissants sur ce document qui doit servir de guide à l’action du gouvernement pour les cinq années du mandat du Président Bazoum. A toutes ces questions et préoccupations, le Premier ministre a apporté des éléments de réponse. Et à l’issue du vote, la DPG a été adoptée par 129 voix pour, 0 contre et 0 abstention.

Intervenant juste après le vote, le Premier ministre, Chef du gouvernement a rendu hommage aux députés pour ce vote massif. Ouhoumoudou Mahamadou a particulièrement félicité la majorité parlementaire pour sa constance dans les débats. Il a aussi noté qu’en acceptant de participer aux débats, l’opposition a contribué à la vulgarisation de cette DGP, même si elle n’a pas participé au vote. En effet, les députés de l’opposition ont quitté la salle au moment du vote. Mais, pour le Chef du gouvernement, à travers le vote de cette DPG, c’est le processus démocratique nigérien qui sort renforcé. M. Ohoumoudou Mahamadou a assuré que le gouvernement va s’atteler à la concrétisation des différents axes contenus dans cette déclaration de politique générale, cela pour répondre aux attentes du peuple nigérien. «Je sais que notre peuple a besoin de résultats qui transforment son quotidien», a-t-il déclaré.

Avant de suspendre la séance, le président de l’Assemblée nationale a félicité le Premier ministre pour l’adoption de la Déclaration de la Politique Générale du Gouvernement. SE. Seini Oumarou a encouragé le Chef du gouvernement et son équipe et leur a souhaité plein succès dans la mise en œuvre des différents engagements pris dans ce document pour le bien-être du peuple Nigérien.

Il faut souligné que la DPG présentée par le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou comprend sept (7) principaux axes à savoir la sécurité et la quiétude sociale ; la Bonne gouvernance et consolidation des Institutions républicaines ; le Développement du capital humain ; la Modernisation du monde rural ; le Développement des infrastructures économiques ; l’Exploitation des potentialités économiques et la Solidarité et enfin l’inclusion socioéconomique des catégories en situation de vulnérabilité. Il faut souligner que ces axes sont en lien avec le discours d’investiture du Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Bazoum Mohamed. Elle sera opérationnalisée par un Plan de Développement Economique et Social couvrant la période 2022-2026. Ce dernier sera décliné au niveau sectoriel par des Documents de Programmation Pluriannuelle des Dépenses de manière à assurer une mise en œuvre cohérente et efficace de l’action gouvernementale. Il fera aussi l’objet d’une déclinaison de ses investissements par région contribuant ainsi aux efforts d’aménagement du territoire.

Dans sa présentation, le Chef du gouvernement a tout d’abord félicité les députés nationaux pour la confiance que le peuple nigérien a bien voulu placer en eux pour le représenter au sein de  l’Assemblée nationale. Il a particulièrement salué la brillante élection de SE SeiniOumarou à la tête de l’Assemblée nationale ainsi que celle des autres membres du Bureau. M. Ouhoumoudou Mahamadou a ensuite été exprimé sa reconnaissance au président de la République SE Mohamed Bazoum qui lui a fait confiance en le chargeant le 3 avril 2021, pour conduire et de coordonner l’action gouvernementale. Pour rappel, le Premier ministre a prêté serment sur le livre saint devant l’Assemblée nationale, le 7 avril 2021.

En ce qui concerne le contenu proprement dit de la DPG, le Premier ministre, Chef du Gouvernement a dit comme tout projet, cette Déclaration est susceptible de faire face aux aléas comme la persistance de la crise sécuritaire dans le Sahel, les effets du changement climatique avec des possibilités de sècheresses et des inondations, et la persistance de la COVID-19. Malgré ces risques et fort des objectifs que le gouvernement s’est assigné, le Premier ministre demeure confiant au regard des atouts dont le Niger dispose notamment le dynamisme de la population dans sa capacité de résilience et les perspectives d’exportation du pétrole brut dès 2023 avec l’achèvement, au cours de cette année, du pipeline export Agadem-Cotonou. «Legouvernement répondra aux aspirations du peuple», a affirmé M. Ouhoumoudou Mahamadou.

Cependant, a-t-il ajouté, «l’atout majeur de notre réussite réside dans la détermination du Président de la République, Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum, à consolider les acquis des Programmes de Renaissance 1 et 2 et à avancer dans l’émergence continue du Niger. Pour cela, mon Gouvernement et moi-même demandons votre soutien mais surtout votre confiance ainsi que l’accompagnement du peuple nigérien que vous représentez», a-t-il dit.

Après la présentation de la DPG, les députés nationaux ont posé plusieurs questions d’éclaircissement sur les différents axes auxquels, le Chef du Gouvernement a répondu après un débats houleux qui s’est poursuivi jusque tard dans la soirée.

 Seini Seydou Zakaria(onep)