Visioconférence /webinaire : Echange entre le Directeur Général Adjoint du Groupe Bank Of Africa(BOA) et des journalistes des pays membres de l’UEMOA.

Economie
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le Directeur Général Adjoint du Groupe Bank Of Africa (BOA), M. Abderrazzak ZEBDANI a, animé une conférence de presse en ligne, le vendredi 29 mai dernier. Le but de cette visioconférence dite ‘’événement webinaire’’ est de faire le point sur l’évolution de la gestion de leur Société (BOA) avant et pendant la crise sanitaire de la COVID-19 dans les pays de l’UEMOA où est présente la BOA. Cette visioconférence spéciale avec des journalistes de l’Afrique de l’Ouest, fait aussi suite à un communiqué de presse, axé sur la présentation des résultats de la BOA dans les années 2017 à 2020.

Cet événement ‘’webinaire’’ a en effet, permis aux participants de s’enquérir de l’évolution des opérations bancaires de la BOA surtout dans ce contexte d’insécurité sanitaire mondiale où la gestion des ressources humaines et financières devient de plus en plus un défi à relever. Plusieurs progrès ont été enregistrés, a déclaré le Directeur Général Adjoint du Groupe BOA du point de vue commercial et financier de l’année 2018 sur celle de 2017 et de l’année 2019 sur 2018. Ces performances bancaires notoires sont le résultat de multiples investissements en vue de l’amélioration de la qualité du Marketing et des transactions de la Banque Of Africa.

Après une longue explication sur les avancées significatives connues au cours de ces dernières périodes et les dispositions à mettre en œuvre afin de faire toujours face à la pandémie de la COVID-19, le conférencier a répondu aux questions posées par les journalistes participants issus de 7 pays de l’UEMOA à savoir le Bénin, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Niger, le Sénégal et de Madagascar, qui disposent tous de filiales BOA.

Répondant à une question relative à la perte estimative des chiffres d’affaires, occasionnée par l’impact de la COVID-19 au moment de ce premier trimestre de l’année 2020, le Directeur Général Adjoint du Groupe Bank Of Africa(BOA) a rassuré les journalistes qu’aucune perte n’a été connue malgré cette crise sanitaire. «Le chiffre d’affaires de la banque répond au programme prévisionnel», a-t-il déclaré. Sur l’inquiétude soulevée, par rapport à la fermeture des frontières et autres incidences provoquées par cette pandémie, M. Abderrazzak ZEBDANI, a souligné qu’il n’y a eu aucune incidence qui touche véritablement la crédibilité de la Société. «Pour le moment il y a pas eu d’impact sur nos activités, la première réaction de notre banque, depuis l’annonce des mesures prises par l’ensemble des pays, était de lancer ce que nous appelons dans le jargon bancaire, le plan de continuité d’activités (PCA). C’est-à-dire que notre souci premier était de savoir comment pouvoir assurer la continuité des activités pour pouvoir garantir un service de qualité vis-à-vis de nos clients. Ça, c’était véritablement la particularité», a-t-il expliqué. «Ce qui peut compliquer un petit peu la chose au niveau du Group Bank Of Africa, c’est que nous sommes installés dans plusieurs pays, la situation sanitaire n’était pas au même niveau, donc au lieu d’avoir un plan de continuité d’activités je le dirais uniforme au niveau de tous les pays, et bien on avait un plan de continuité d’activités à moduler à plusieurs  niveaux bien évidemment en fonction de la situation sanitaire dans chaque pays», a précisé le Directeur Général Adjoint du Groupe  BOA.

 

Par rapport à l’extension du réseau d’agences de la BOA dans tous ces pays de l’UEMOA et les perspectives envisagées en vue d’atténuer, les interminables attentes devant les agences de la BOA, le Directeur Général Adjoint du Groupe Bank Of Africa (BOA) a assuré que le processus d’extension des agences est d’ores et déjà en cours. «Des experts étudient le sujet et des lieux stratégiques seront ciblés afin d’augmenter le nombre d’agences si nécessaire», a annoncé M. ZEBDANI. S’agissant du risque de non respect des mesures de distanciation sanitaire préconisées par le gouvernement de chaque pays, M. Abderrazzak ZEBDANI a estimé que les clients doivent comprendre la banque. «C’est une situation indépendante de notre volonté», a-t-il laissé entendre. Le DGA de la BOA a enfin invité les uns et les autres à plus de patience et de compréhension, tout en rassurant que des dispositions favorables seront toujours au rendez-vous en vue de vaincre cette affreuse pandémie qu’est la COVID-19.

 

Abdoul Aziz Ibrahim Souley(onep)