À la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit une délégation de la Banque Mondiale et l’Envoyé spécial de la Commission du Bassin du Lac Tchad

Audiences

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum s’est entretenu, hier matin, avec une délégation de la Banque Mondiale, conduite par la directrice des opérations de la Banque Mondiale pour les pays du Sahel (dont le Niger), Mme Clara Ana de Sousa. Cette audience s’est déroulée en présence du ministre du Plan, M. Rabiou Abdou et du nouveau représentant résident de la Banque Mondiale au Niger.

Dans l’après-midi, le Chef de l’Etat a reçu l’envoyé spécial de la Commission du Bassin du Lac Tchad, M. Baba Gana Kingibe. 

Au sortir de l’audience avec la délégation de la Banque Mondiale, Mme Clara Ana de Sousa, directrice des opérations de la Banque Mondiale pour les pays du Sahel (dont le Niger) a dit être venue présenter, au Président de la République, le nouveau représentant résident de la Banque Mondiale au Niger, M. Han Fraeters qui a pris fonction, le 1er juillet  2022 pour une durée de 3 ans.

Selon elle, la coopération entre la Banque Mondiale  et le Niger est exemplaire. Et, pour la Banque Mondiale,  le Niger fait partie des pays les plus prioritaires.  Cela, a-t-elle dit, s’illustre notamment à travers l’allocation des ressources pour les projets du Niger mais principalement du côté du dialogue. « Nous avons un dialogue très constructif qui nous aide à bien répondre aux priorités et besoins des populations nigériennes », a dit Mme Clara. 

 Le nouveau représentant résident de la Banque Mondiale, M. Han Fraeters a, quant à lui,  remercié le Chef de l’Etat et le ministre du Plan, M. Rabiou Abdou qui est aussi le gouverneur de la Banque Mondiale et la population nigérienne pour l’accueil chaleureux qui lui a été  accordé. « C’est un honneur et un plaisir pour moi de commencer ma mission ici au Niger, je vais être résident au Niger au moins pour les trois ans à venir et je sais déjà, après quelques jours passé au Niger, que je vais aimer ce pays », s’est-il réjoui.  M. Han a, par ailleurs, indiqué qu’il y’a beaucoup de défis mais aussi beaucoup d’opportunités au Niger. « Il y’a un partenariat extrêmement fort entre le gouvernement du Niger  et la Banque Mondiale ; il y’a des axes extrêmement prioritaires pour le gouvernement comme la démographie, l’éducation, la transformation économique et la gouvernance. La banque Mondiale soutient le gouvernement avec des projets de financement mais aussi avec de l’assistance technique », a-t-il déclaré.  « De notre côté, nous allons mettre un accent surtout sur les résultats pour la population et  cela va  être un des axes prioritaires pour ma mission au Niger », a conclu le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger, M. Han Fraeters.

M. Baba Gana Kingibe a dit être l’envoyé spécial du Président du Nigéria Muhammad Buhari en sa qualité de Président en exercice de la Commission du Bassin du Lac Tchad. «  Il m’a envoyé pour discuter de l’évolution des négociations entre les tchadiens, les rebelles et le gouvernement au Qatar », a expliqué M. Baba Gana Kingibe.  

En effet, a-t-il dit, le Président  Buhari estime beaucoup la sagesse du Président nigérien Mohamed  Bazoum et sa connaissance de la région. De cet fait, a-t-il poursuivi,  de temps à autre, ils discutent ensemble et le Président en exercice de la CBLT  demande conseil au Président Bazoum sur  comment avancer le processus de paix au Tchad.

« On a été très chaleureusement reçu et nous sommes reconnaissants des conseils que le Président Bazoum a donné et je vais les transmettre à SEM Buhari, Président en exercice de la CBLT », a conclu M. Baba Gana Kingibe.

Aminatou Seydou Harouna(onep)