A la Primature : Le Chef du Gouvernement reçoit la Cheffe de la mission Eucap-Sahel-Niger, l’ambassadrice du Royaume d’Espagne et l’ambassadeur de France au Niger

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Ouhoumoudou Mahamadou, s’est entretenu, hier dans l’après-midi, avec Mme Antje Pittalkau,  Cheffe de la mission Eucap-Sahel-Niger, qui est une mission civile de l’Union Européenne mise en place depuis août 2012 avec la vocation de renforcer les capacités des forces de sécurité intérieure du Niger dans la lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et la migration irrégulière.

Selon Mme Antje Pittalkau, son entretien avec  le Chef du Gouvernement est axé sur le renouvellement du mandat de la mission Eucap-Sahel-Niger. « Maintenant nous travaillons avec des conseillers stratégiques au niveau des ministères de la Défense nationale, de l’Intérieur et de la Justice, pour  conseiller notre partenaire et aussi pour être mieux à l’écoute et connaitre les besoins du Niger » a dit Mme Antje Pittalkau. « Nous sommes prêts à travailler particulièrement sur la lutte contre le terrorisme et le crime organisé », a souligné la Cheffe de la mission Eucap-Sahel-Niger.

Peu après, le Chef du Gouvernement a reçu en audience l’ambassadrice du Royaume d’Espagne au Niger, SE Nuria Reigoza Gonzalez. A l’issue de l’audience, SE Nuria Reigoza Gonalez a confié avoir évoqué avec le Chef du Gouvernement des questions de la coopération bilatérale entre le Niger et l’Espagne. «  Nous avons parlé des domaines de notre coopération, à savoir le développement, la sécurité, l’économie,  et les relations culturelles », a déclaré la diplomate espagnole tout en rappelant que le Niger et l’Espagne ont plusieurs sujets d’intérêt commun. Ainsi, a affirmé Mme Gonzalez, «  j’ai transmis au Premier ministre la disponibilité de l’Espagne à collaborer avec le gouvernement nigérien».

Le Chef du Gouvernement, M.

Ouhoumoudou Mahamadou, a également accordé une audience à l’ambassadeur français au Niger, SE Alexandre Garcia, qui a indiqué avoir abordé avec le Premier ministre la situation actuelle du Tchad. En effet, a dit M. Garcia, « j’ai recueilli, en ce moment très important, les impressions et la position du Premier ministre sur cette situation. Nous avons aussi évoqué l’impact que pourrait avoir la disparition du Président Idriss Deby Itno sur le Niger ». « Nous avons également évoqué plusieurs séries de questions régionales sur lesquelles j’ai recueilli l’avis du Premier ministre», a-t-il ajouté. Le diplomate français  a souligné une fois de plus que « la coopération bilatérale et la mise en œuvre de la feuille de route du Sommet de N’Djamena tenu, du 15 au 16 février dernier, sont au centre de leur entretien. Notamment, le 3e pilier de la coalition qui concerne  la société civile, le retour des services publics dans les régions en crise, pour le cas du Niger, la région de Tillabéri ».

M. Garcia a enfin confié avoir évoqué avec le Premier ministre « les perspectives de coopération dans plusieurs domaines pour les mois à venir qui se caleront sur les priorités que fixera le gouvernement conduit par M. Ouhoumoudou Mahamadou ».

Par Oumar Issoufou(onep)