Cérémonie commémorative des événements du 4 octobre 2017 à Tongo Tongo au Niger : Les Etats Unis rendent hommage aux 8 soldats nigériens et américains tombés sur le champ d’honneur

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

L’ambassade des Etats Unis d’Amérique au Niger a organisé, hier lundi 4 octobre 2021, une cérémonie d’hommage aux huit (8) militaires nigériens et américains décédés sur le champ d’honneur le 4 octobre 2017 à Tongo Tongo suite à une embuscade terroriste. Cette année, la cérémonie  a été rehaussée par la présence du ministre de la Défense Nationale du Niger, M. Alkassoum Indatou, du ministre Délégué chargé de la Décentralisation, M. Dardaou Zaneidou, du Chef d’Etat-major des Armées nigériennes, Général Salifou Modi, de l’attaché de défense de l’Ambassade de France au Niger et des officiers et responsables militaires nigériens et américains.

Dans le discours d’hommage solennel qu’elle a prononcé à cette occasion, Mme Susan N’Garnim, Chargée d’Affaires, assurant l’intérim de l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Niger, a rappelé les circonstances du décès de ces soldats avant de leur rendre un vibrant hommage au nom du peuple américain et saluer l’excellente relation qui existe entre le Niger les Etats Unis. «Il y’ 4 ans de cela, nous avons été attristés par une attaque près de Tongo Tongo qui avait coûté la vie à quatre soldats nigériens et quatre soldats américains. Contre une force ennemie en surnombre, ils ont combattu courageusement côte à côte, preuve du partenariat indéfectible entre les Etats Unis et le Niger. Ces hommes, nigériens et américains, sont des héros. Nous les honorons et nous nous souviendrons toujours de leur sacrifice. Puissent leurs âmes reposer en paix», a-t-elle déclaré avant de transmettre notre gratitude aux forces américaines, nigériennes et françaises qui ont contribué par leur soutien, tant aérien que terrestre, lors de cette embuscade périlleuse.

La Chargé d’affaires de l’ambassade des USA a réitéré l’engagement de son pays à tout mettre en œuvre pour rechercher et traquer les auteurs de ce crime odieux, à travers notamment le programme «Rewards for Justice». Elle a également salué la neutralisation par les Forces Françaises de Adnan Abu Walid Al-Sahrawi, le chef de l’Etat Islamique dans le Grand Sahara, l’un des responsables de violences sauvages ayant causé la mort d’innombrables civils et militaires au Niger, y compris l’embuscade de Tongo Tongo. Mme Susan N’Garnim a saisi cette occasion pour présenter la compassion du peuple et gouvernement américain au gouvernement et peuple nigérien suite aux décès des membres des Forces de Défense et de Sécurité nigériens ayantperdu leur vie dans les attaques terroristes dans divers endroits du pays.

Elle a aussi réitéré la détermination et l’engagement de son pays à poursuivre cette coopération avec le Niger et les autres partenaires du pays, à travers l’approche «4D» (Diplomatie, Développement, Démocratie et Défense). Selon Mme Susan, depuis 2012, le gouvernement des Etats Unis a fourni plus de 500 millions de dollars en matériel d’assistance militaire et programmes de formation au Niger. «Cet engagement se poursuit. Au-delà des programmes en cours, nous attendons la livraison d’un avion C-130 ce mois-ci et le lancement d’un programme pluriannuel d’intégration air-sol de plusieurs millions de dollars US au cours de la prochaine année budgétaire. Notre partenariat sur le plan sécuritaire avec le Niger est capital pour les Etat Unis, ainsi qu’à nos responsables politiques et militaires», a souligné Mme Susan N’Garnim.

Invité et présent à cette cérémonie, le Ministre de la Défense Nationale a saisi également cette occasion pour transmettre aux responsables de la représentation diplomatique américaine au Niger, les salutations du Président de la République, Chef de l’Etat et celles du peuple nigérien pour tous les efforts et appuis que les Etats Unis continuent d’apporter au Niger. M. Alkasoum Indatou a aussi salué la franche collaboration entre le Niger, les Etats Unis et la France dans le cadre de la défense et de la sécurité, notamment dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. «Nous avons été profondément attristés par ce qui s’est passé le 4 Octobre 2017 (…) mais le 4 octobre 2017 a été aussi l’occasion de sceller les liens de coopération forts entre le Niger, les Etats Unis et la France. Il nous appartient de continuer ce combat pour nos populations. La leçon que nous tirons de ces événements, c’est la solidarité qu’il y’a eu entre les forces armées des trois pays», a estimé le ministre de la défense.

Les militaires nigériens et américains représentés par Lieutenant Ibrahim Aboubacar Alitiné, de la Direction de la Documentation et du Renseignement Militaire du Niger et le Commandant Mark Donovan, actuel Commandant de l’unité militaire américaine au Niger ont rendu un hommage à leurs frères d’arme. Il s’agit du côté des nigériens de : l’adjudant-chef Soumana, le Soldat de 2ème Classe Yacouba Issoufou, le Soldat 2ème Classe Rachid Adamou Yarima et de l’élève Sous-Officier Gendarme Goubé Mahamadou Issak. Du côté des américains il y’a le Sergent La David Jonhson, le Sergent-Chef Dustin right, le Sergent-Chef Bryan Black et le Sergent de première classe Jereùiah Johnso. Tous sont décédés dans cette embuscade terroriste de 2017 à Tongo Tongo.

A l’occasion de cette 4ème commémoration, l’ambassade des Etat Unis d’Amérique au Niger officiellement présenté le mémorial construit à l’honneur de ces 8 militaires nigériens et américains, au sein même de l’ambassade. La cérémonie a pris fin avec la visite du mémorial où sont inscrits, sur des pierres, les noms des 8 soldats.

 Ali Maman(onep)