Coopération Nigéro- Japonaise : 4.200 tonnes de riz offertes au Niger par le Japon dans le cadre du Don KR 2019

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Japon a fait don au Niger de 4.200 tonnes de riz d’une valeur de 1.500.000.000 FCFA. Destiné à la monétisation exclusivement sur le marché local, ce don s’inscrit dans le cadre de la coopération économique et financière, non remboursable du Japon, conformément à la convention de l’aide alimentaire de 1999. Ces produits ainsi réceptionnés le 3 avril sont actuellement stockés dans les magasins de l’Office des Produits Vivriers du Niger (OPVN) de Konni (région de Tahoua) et de Niamey–Lazaret.

En remettant ce don, l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon au Niger SE Hideaki Kuramitsu, a félicité le nouveau Président de la République, SEM Mohamed Bazoum pour son élection à la Magistrature suprême du Niger. M. Kuramitsu a ensuite loué les bonnes relations de coopération qui existent entre le Niger et son pays, depuis 1962. «Dans le cadre de sa politique générale de coopération japonaise vis-à-vis du Niger, le Japon a défini l’appui à la réduction de la pauvreté afin de promouvoir la paix et la stabilité au Niger et dans la zone saharienne, comme objectif fondamental de son soutien», a précisé le diplomate japonais. Pour atteindre cet objectif, a-t-il estimé, le Japon s’est fixé des axes spécifiques dont l’amélioration de l’accès et de la qualité dans le domaine de l’éducation, l’atteinte de la sécurité alimentaire, grâce notamment au développement rural et l’appui à la paix et à la stabilité dans la zone saharienne.

Cette assistance alimentaire a deux principaux effets.  D’abord, elle permet de soulager directement les populations touchées par une pénurie alimentaire à travers la fourniture de riz à prix abordable et ensuite de pouvoir financer des projets du gouvernement, dans le cadre du développement économique et social du pays, à travers les fonds de contrepartie issus de la vente du riz. Le diplomate a émis le vœu de voir ce stock de riz parvenir le plus rapidement possible aux populations nigériennes nécessiteuses et que cette assistance alimentaire puisse contribuer effectivement à garantir la sécurité alimentaire au Niger mais aussi à intensifier davantage les relations d’amitié et de coopération existant depuis longtemps entre le Japon et le Niger.

En réceptionnant le don, le Directeur de Cabinet du Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sani Yahaya Janjouna a souligné que cet appui est fait au titre de l’année fiscale 2019 (KR 2019). Il a indiqué que toutes les recettes issues de la vente de ce stock de riz seront intégralement reversées au ‘‘fonds de contrepartie’’ afin de financer, plus tard, plusieurs projets dans les secteurs de l’agriculture et de l’éducation. M. Janjouna a rappelé que de 2012 à 2019, le Japon a offert au peuple Nigérien, une aide alimentaire qui s’élève à 18.900.000.000 FCFA. «Mieux, dans le cadre de la poursuite de cette coopération, nos deux gouvernements ont procédé, le 27 août 2020, à un échange de note sur l’assistance alimentaire du KR 2020 dans lequel le gouvernement du Japon a décidé de mettre à la disposition de la République du Niger une aide alimentaire d’un montant d’environ 2.000.000.000 FCFA», a-t-il ajouté. M. Janjouna a aussi rappelé que l’utilisation des différents fonds KR antérieurs a permis au gouvernement du Niger de faire face à plusieurs situations d’urgence au cours de ces dernières années. Le Directeur de Cabinet du Ministre du Commerce a souligné que tout récemment le gouvernement du Niger a obtenu l’approbation du gouvernement japonais pour l’utilisation de 2.937.198.297 FCFA, sur les fonds de contrepartie.

M. Sani Yahaya Janjouna a assuré que ce don ainsi réceptionné sera judicieusement utilisé conformément aux engagements pris par les deux pays. L’objectif fondamental assigné au Projet KR (Kennedy Round- Projet de sécurité Alimentaire), depuis sa création en 1982, est de contribuer au renforcement de la sécurité alimentaire au Niger en réduisant le transfert de capitaux par la réduction des importations commerciales. Quant à l’Aide KR2, (Aide aux Agriculteurs défavorisés) elle a pour but de fournir de l’engrais et des machines et équipements agricoles afin de soutenir la production agricole en augmentant les rendements à l’hectare.

Mahamadou Diallo(onep)