Modernisation Numérique : SE M. Brigi Rafini inaugure le centre communautaire numérique de Harobanda

Société
Spread the love

Sharing is caring!

L’arrondissement communal 5 de Niamey dispose, depuis hier matin, de son centre communautaire numérique qui offre gratuitement à la population, du matériel informatique et un accès à l’internet. La cérémonie d’inauguration du centre de Harobanda a été présidée par le Premier Ministre, SE Brigi Rafini, en présence du Directeur Général de l’ANSI, de la Représentante Résidente du PNUD au Niger, ainsi que de plusieurs membres du Gouvernement, des directeurs des sociétés d’Etat concernés par le développement numérique et des responsables de la ville de Niamey et de l’arrondissement communal 5 de la Capitale.

Apres la coupure du ruban suivie d’une visite guidée des installations, le Premier Ministre a salué la concrétisation de l’initiative de l’Agence nigérienne pour la société de l’information (ANSI), une agence étatique qui fait des miracles vers la digitalisation de la société nigérienne. Le Niger n’a pas le choix avec l’évolution actuelle du monde, dit-il, il doit faire des technologies de l’information et de la communication un axe majeur de son développement. « C’est la volonté du Président de la République. Elle est en train d’être concrétisée et pour cela je salue fortement la contribution du PNUD qui est à nos côtés pour cette expérience que nous menons », s’est réjoui le Chef du gouvernement.

SE Brigi Rafini a indiqué que cet outil indispensable pour la jeunesse qu’est le centre communautaire numérique, peut lui permettre de se réaliser au pays, d’où l’espoir que fondent les autorités de la 7ème République les initiatives de numérisation de la société. « J’en appelle à la jeunesse pour que, à travers ce centre communautaire numérique, elle puisse véritablement aller vers la maitrise de ces technologies pour en tirer le plus grand bénéfice. Je salue également l’ANSI et l’encourage à persévérer et à redoubler d’effort pour que le Niger constitue justement ce centre nerveux que le président appelle de ses vœux dans le domaine des technologies de l’information et de la communication », a conclu le Premier ministre.

Pour sa part, le Directeur Général de l’Agence Nigérienne pour la Société de l’Information (ANSI), M. Ibrahima Guimba Saidou, a affirmé que la cérémonie d’inauguration du centre communautaire numérique de Harobanda marque une nouvelle étape de la digitalisation de la société au Niger. « Ce programme constituera une des activités majeures de la mise en œuvre du plan stratégique Niger 2.0, car alimentant ces 4 axes principaux. En effet, les centres communautaires numériques hotspot wifi contribueront à la mise en œuvre du egouvernement, en permettant par exemple aux populations d’accéder au portail des services publiques, au renforcement des activités de la cité de l’innovation de Sadoré qui y trouveront un relais, à l’accélération du programme village intelligent et à sa pérennisation, et à la promotion du numérique », a-t-il ajouté.

Après avoir rappelé le vœu du Président de la République, SEM Mahamadou Issoufou, qui est de voir le Niger tirer tous les bénéfices de la révolution numérique, M. Ibrahima Guimba Saidou a précisé que les centres communautaires numériques hotspot wifi « offriront un cadre exceptionnel d’apprentissage et d’acquisition de compétences pour nos populations, les plus jeunes au monde, et qui constituent notre richesse la plus

importante ».

La mise en place des centres communautaires numériques se fait avec le soutien du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD). C’est à ce titre que la Représentante Résidente du PNUD au Niger, Mme Diana Louise Ofwaona, a indiqué que le projet comprend également la mise en place de tout un écosystème de l’entreprenariat numérique qui comprend la loi sur le démarrage pour faciliter le développement des startups numériques, en particulier les jeunes et leur accès aux ressources et aux marchés.

Par Souleymane Yahaya(onep)