Signature d’accord de siège au Ministère des Affaires Etrangères : La Commission régionale de l’OCI pour le Sahel et le Bassin du Lac Tchad s’installe à Niamey

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Le Niger et l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) ont finalisé l’installation officielle à Niamey du siège de la Commission régionale de cette organisation pour le Sahel et le Bassin du Lac Tchad. La signature de l’accord de siège s’est déroulée hier matin entre le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Hassoumi Massoudou et le Directeur des Affaires africaines au département des affaires politiques de l’OCI et chef de la délégation présente au Niger, l’Ambassadeur Boubakar Amadou. L’officialisation de cet accord a permis aux deux parties de rappeler les contributions diverses que le Niger n’a cessé d’apporter pour le rayonnement de ladite Organisation.

Pour le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, la signature de l’accord de siège met en évidence l’exemplarité des relations entre les pays du Sahel et du Bassin du Lac Tchad d’une part, et l’Organisation de la coopération islamique d’autre part. M. Hassoumi Massoudou a ajouté que cette signature vient à point nommé soutenir leurs efforts dans la droite ligne du nexus développement a un moment où ces pays subissent les conséquences induites par les menaces sécuritaires et les défis liés au changement climatique. «En outre, a-t-il souligné, le combat contre les groupes armés terroristes que mènent nos pays n’est pas uniquement un combat pour eux-mêmes, mais concerne l’Afrique et la communauté internationale. C’est pourquoi, il mérite une attention particulière, voire une mobilisation durable de la solidarité régionale et internationale».

Le ministre Massoudou a vivement félicité l’OCI dont le partenariat, a-t-il déclaré, empreint de fraternité et de solidarité, s’est manifesté dans les domaines de l’éducation, de la sécurité alimentaire et dans celui de l’urgence alimentaire. Le Niger, à travers le ministre d’Etat en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération, fonde l’espoir que la coopération entre les pays membres et la mission régionale de l’OCI «répondra aux aspirations des pays du Sahel et du Bassin du Lac Tchad à travers la réalisation de plusieurs projets à même de permettre le plein épanouissement des bénéficiaires». Il a cité comme projets réalisés par l’OCI au Niger, l’Université islamique de Say parrainée par l’OCI, la construction du complexe universitaire des jeunes filles et de l’immeuble WAQF, inaugurés tous les deux cette année à Niamey.

Pour l’ambassadeur Boubakar Adamou, chef de la délégation présente au Niger, la signature de l’accord de siège est d’une importance capitale car elle constitue la dernière étape du processus de mise en place de la mission régionale de l’OCI au Niger pour les pays du Sahel et du Bassin du Lac Tchad. Il a expliqué qu’elle consacre le démarrage officiel des activités de cette mission régionale de l’OCI et marque un tournant décisif dans le renforcement de la présence et des actions de l’Organisation dans ses Etats membres du Sahel et du Bassin du Lac Tchad, deux régions qui sont devenues une priorité absolue pour l’Organisation commune.

M. Boubakar Adamou a déclaré que l’atteinte des objectifs stratégiques assignés à la mission régionale de l’OCI à Niamey requiert le soutien de l’ensemble des Etats membres et des institutions et organes affiliés. «A cet égard, a-t-il poursuivi, je réitère l’appel du Secrétariat général aux Etats membres et Institutions financières de l’OCI à soutenir davantage la mission régionale afin qu’elle puisse contribuer de façon décisive à l’atteinte de ses objectifs ambitieux au bénéfice des populations des Etats membres de l’OCI dans les régions du Sahel et du Bassin du Lac Tchad». Il a aussi sollicité auprès du ministre d’Etat Hassoumi Massoudou, président du Conseil des ministres des affaires étrangères de l’OCI, son soutien et son plaidoyer pour «un appui des autres Etats membres donateurs à la Mission régionale de l’OCI».

La Signature de l’accord portant création du siège de la mission régionale de l’OCI pour le Sahel et le Bassin du Lac Tchad est, comme l’a souligné le ministre d’Etat Hassoumi Massoudou, l’aboutissement d’un long processus qui a commencé par la signature d’un accord portant création d’un bureau national de l’OCI au Niger le 30 décembre 2008, puis sa transformation en bureau régional pour les pays du Sahel en 2017. En décidant de transformer le bureau humanitaire et de développement de l’Organisation à Niamey en mission régionale de représentation avec des mandats aux plans politique, sécuritaire, humanitaire et social, l’OCI affiche sa volonté et son ambition de mieux contribuer à relever les défis multiformes qui menacent la stabilité et empêchent le développement de ses Etats membres dans les régions du Sahel et du bassin du lac Tchad.

Souleymane Yahaya(onep)