Célébration de la “Quinzaine de l’Europe” : La Délégation de l’Union Européenne au Niger organise une ’’course de la paix’’ à Niamey

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

La Délégation de l’Union Européenne au Niger et l’Ambassade de France au Niger en collaboration avec la Fédération Nigérienne d’athlétisme ont organisé une compétition d’athlétisme, le dimanche 15 novembre 2022, à Niamey. Dénommée course de la paix, cette activité sportive s’inscrit dans le cadre des festivités de la “quinzaine de l’Europe”. L’objectif de cette initiative est de marquer l’engagement de l’Union Européenne dans la promotion de la paix dans le monde. Le sport étant un vecteur de tolérance, de cohésion et d’unité, le choix du sport en général et de l’athlétisme en particulier très stratégique pour la promotion de la paix et de vivre ensemble. C’est l’Ambassadeur et Chef de Délégation de l’Union Européenne au Niger, Dr Denisa Elena Ionete et le Directeur Général du Sport du ministère de la Jeunesse et du Sport qui ont donné le coup de départ de la course.

La course sur un circuit d’environ 6 km de distance dans la ville de Niamey a regroupé les élèves de 50 collèges et 50 Lycées de la Région de Niamey. Chaque établissement est représenté par un couple, une fille et un garçon. La course s’est déroulée en relais de 2,5 km x 2. Le circuit part du CCFN point de départ ensuite le rond-point Morey en passant par la BISIC, la place de la Concertation, BIA, échangeur des martyrs et pour revenir au CCFN, point de chute. C’est une course relais entre les filles et les garçons. Ce sont les filles qui ont débuté pour ensuite passer le témoin à leurs binômes qui ont suivi le même circuit. Il faut ici saluer les encadreurs, les maitres d’EPS, des différents établissements invités, les sapeurs-pompiers, et les équipes médicales et de sécurité qui ont été mobilisées pour la circonstance. La course s’est très bien passée sans aucun incident à la grande satisfaction de tous.

Ainsi, après l’établissement de l’ordre d’arrivée par les techniciens, cinq prix ont été attribués par catégorie, Lycée ou Collège. Au Niveau du Lycée, c’est l’équipe du C.E.S Rive droite 1 qui est classée première. Elle est suivie de celle du C.E.S Yantala 2ème, ensuite le couple du Lycée Municipale de Niamey 3ème, celui du C.E.S Gaweye 1 4ème et la 5ème place est occupée par le couple du Lycée Aimé Césaire de Niamey. Pour les collèges, la première place est occupée par le binôme de l’établissement scolaire Albichir, la deuxième place est revenue au C.E.S Relaxe de Niamey, ensuite le C.E.G Gamkalé 3ème, le C.E.S ISNEL 4ème et enfin le C.E.S Rive Droite 2 occupe la 5ème  place. Chaque couple a reçu en guise du cadeau, un ensemble de survêtement et un casier de jus.

Il faut noter que peu avant de remettre les différents prix, plusieurs allocutions ont été enregistrées. D’abord celle de l’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union Européenne au Niger, Dr Denisa Elena Ionete qui, a remercié les jeunes filles surtout et les garçons pour avoir accepté de participer à cette course. Elle a aussi remercié la fédération Nigérienne d’Athlétisme pour la bonne organisation de l’activité, mais aussi les encadreurs pour avoir accompagné les élèves. Dr Denisa Elena Ionete est ensuite revenue sur l’initiative et son objectif. Elle a souligné que le choix de l’activité «Course pour la paix», se fonde sur les valeurs que le sport véhicule, les valeurs de la paix, de solidarité, d’unité et d’interaide. Elle a invité les jeunes à pratiquer le sport pour une paix durable à travers le monde. Le choix du sport pour célébrer la “quinzaine de l’Europe” n’est par fortuit précise-t-elle. «Dans la compétition tout le monde est accepté sans aucune différence. Garçons et Filles, mais aussi d’autres groupes qui peuvent être différents par leurs occupations et leurs activités, mais tout le monde peut se retrouver. Il n’y a pas d’interdiction d’accès. Ensuite, il y’a de l’enthousiasme, une aspiration de résultats. (…) dans le sport, c’est l’esprit de travailler ensemble, d’être en équipe, c’est cela qui fait la différence, c’est cela qui contribue aussi à la paix dans le monde. On les définit ensemble les règles du jeu, on se met d’accord et on ne les change pas», a-t-elle souligné, pour ainsi expliquer aux jeunes l’importance et la place du sport dans la construction de la paix. «Je me réjouis de voir autant des jeunes engagés dans une compétition ouverte et prometteuse et qui finissent avec des sourires (…). L’important, c’est d’y participer, de se retrouver ensemble et d’avoir d’aspirations communes qui nous réunissent et non qui nous divisent», a-t-elle déclaré.

Pour sa part, le Directeur Général du Sport au ministère de la Jeunesse et du Sport M. Tabsir Ly s’est également réjoui pour cette initiative. Il a saisi, cette opportunité pour encourager la Fédération nigérienne d’athlétisme et au-delà toutes les autres fédérations sportives à initier de temps en temps ce genre d’activités qui concourent à la promotion des valeurs de la paix, chères aux autorités de notre pays. M. Tabsir Ly a, également, remercié, au nom du ministre de la Jeunesse et du Sport, la Délégation de l’Union Européenne au Niger et l’ambassade de France au Niger pour avoir accepté d’accompagner une telle initiative. «La paix est un élément clé et cher aux autorités de notre pays. La population de notre pays est majoritairement composée de jeunes. Nous avons donc l’obligation de nous occuper de ces jeunes. Il faut que ces jeunes se sentent encadrés pour leur éviter certaines erreurs. C’est pourquoi nous avons salué cette initiative», a-t-il souligné, tout en réitérant la satisfaction du Ministère.

Le président de la Fédération Nigérienne d’Athlétisme et le Chargé de la Coopération de l’Ambassade de France au Niger ont aussi pris la parole pour exprimer, de vive voix, leur entière satisfaction pour le bon déroulement de cette course. Ils ont chacun félicité les différents établissements pour la mobilisation. Ils ont enfin, chacun en ce qui le concerne, exprimé la disponibilité et l’engagement de sa structure à poursuivre les efforts et développer ce genre d’initiative et de l’accompagner.

Il faut ainsi, noter la présence à cette activité, des membres du Bureau de la Fédération Nigérienne d’Athlétisme, du président de la ligue régionale de Diffa de passage à Niamey et des représentants des différents établissements qui prennent part à cette activité.

Ali Maman(onep)