Cérémonie consacrée au retour des populations déplacées des villages de la commune rurale de Tondikwindi, à Diney (Ouallam) : Le Directeur de Cabinet adjoint du Président de la République réaffirme l’engagement du Chef de l’Etat en faveur du retour des personnes déplacées

Société

Dans le cadre de la dynamique du retour des populations déplacées dans leurs villages, une louable initiative portée par le Président de la République, SEM. Mohamed Bazoum, le Directeur de Cabinet de Cabinet adjoint du Président de la République, M. Daouda Djibo Takoubakoye, a effectué, le dimanche 26 juin dernier, une visite dans le département de Ouallam où il a presidé, dans la localité de Diney,  une cérémonie officielle consacrant le retour des populations déplacées de certains villages de la commune rurale de Tondikwindi, située non loin de la frontière malienne.

Cette opération concerne environ 10.000 personnes déplacées qui vont bientôt renouer avec la vie normale dans leur terroir d’attache, après environ trois années passées à Diney, près de Ouallam. A cet effet, un plan de sécurisation a été mis en place en vue de garantir leur sécurité. Ainsi, une fois retrounées chez elles, ces populations pourront mener leurs activités économiques en toute quiétude, surtout en ce début de l’installation de la campagne agricole. Aussi, pour les accompagner dans cet élan, le Directeur de Cabinet adjoint est venu au village de Diney avec une importante cargaison de vivres, un don du Chef de l’Etat aux populations concernées.

Une importante cargaison de vivres pour accompagner les populations déplacées….

S’exprimant à cette occasion, le Directeur de Cabinet adjoint du Président de la République, a d’abord transmis aux populations déplacées les salutations et la solidarité du Chef de l’Etat, mais aussi ses remerciements à l’endroit des populations de Ouallam pour leur sens d’hospitatlité en accueillant ces populations en détresse. M. Daouda Djibo Takoubakoye a ensuite réaffirmé l’engagement du Président de la République, SEM. Mohamed Bazoum, à soutenir les populations déplacées dans cette épreuve combien difficile, tout en veillant à leur assurer un retour dans leurs villages et en créant des conditions indispensables pour garantir leur sécurité. A ce titre, il a rappelé les démarches entreprises par le Chef de l’Etat à travers le Comité de dialogue politique en vue d’amener les personnes impliquées dans ces actions terroristes à deposer les armes pour privilégier le retour à la quiétude sociale.  “Ce comité de dialogue politique a eu déjà un effet positif, parce que nous avons commencé à accueillir plusieurs repentis qui reviennent pour deposer les armes en jurant de ne plus recommencer”, a assuré M. Daouda Djibo Takoubakoye.

Auparavant, le maire de la Commune rurale de Tondikiwindi et le Sécretaire général de la région de Tillabéri ont tour à tour pris la parole pour magnifier la grande solicitude dont fait preuve le Président de la République en décidant de prendre résolûment à bras le corps la situation des populations déplacées, en créant les conditions favorables à leur retour dans leurs villages d’origine. Aussi, au nom des populations concernées, ils ont adressé leurs vives reconnaissances à l’endroit du Chef de l’Etat.

Le contexte s’y prêtant, la cérémonie a pris fin sur une note de joie et de satisfaction aux rythmes des chants et des pas de danse des personnes déplacées, visiblement très enthousiastes pour regagner leurs terres d’attache.

 Assane Soumana(onep)