Cérémonie de passation de témoin : Dr Issoufou Adamou prend les rênes du Secrétariat Exécutif de l’ARMP

Société

Porté à la tête du Secretariat Exécutif de l’ARMP par décret pris en Conseil des Ministres, Dr ISSOUFOU Adamou a officiellement pris fonction, le mardi 21 juin 2022, à l’issue d’une cérémonie de passation de charge présidée par Mme Souleymane Gambo, Présidente du Conseil National de Régulation. Il remplace à ce poste M. Allassane Ibrahim arrivé en fin de mandat. Ladite cérémonie s’est tenue dans les locaux de l’ARMP en présence des Conseillers en régulation, des Directeurs et Chefs de service de la structure.

C’est dans une ambiance conviviale que le personnel, les conseillers et les Secrétaires Exécutifs, entrant et sortant, se sont retrouvés autour de la Présidente du Conseil National de Régulation pour la  cérémonie de passation de témoin laquelle a servi à un gala  de bienvenue et d’au revoir. En effet, hormis le Secrétaire Exécutif entrant, l’ARMP a accueilli  trois nouveaux Conseillers en régulation.  Ces derniers ont prêté serment le 13 juin 2022 à la Cour d’Appel de Niamey. Ils  ont été désignés par des structures puis nommés en remplacement des membres du Conseil ayant  achevés leur mandat.

S’exprimant à cette occasion, la Présidente du Conseil, Mme Souleymane Gambo a rendu un hommage mérité au Secrétaire Exécutif sortant et aux conseillers. ‘’ Le Conseil National de Régulation tient à vous saluer très chaleureusement et à vous féliciter pour le travail accompli tout au long des six années au cours desquelles vous avez tous, brillamment, servi l’ARMP’’, a-t-elle  poursuivi. 

Vos  compétences  ont, sans aucun doute, permis d’imprimer les impulsions indispensables pour le rayonnement de l’ARMP afin d’en faire une structure hautement fiable tant au plan national qu’international, a ajouté Mme Gambo Souleymane.

‘’ Après six années de bonne collaboration entre le Secretariat Exécutif et le Conseil, vous avez réussi à impulser une réelle dynamique à la régulation des marchés publics.  L’impact de vos exploits se fait aujourd’hui sentir sur l’ensemble du système des marchés publics. Grâce aux efforts conjugués des deux principales composantes de l’ARMP notamment le Conseil et le Secrétariat Exécutif, nous disposons aujourd’hui d’un système des marchés publics relativement efficace’’, a indiqué la Présidente du Conseil.

Elle a aussi souligné  que le bilan de ces six dernières années  est reluisant, bien que  beaucoup reste à faire pour maintenir la dynamique actuelle et améliorer les prestations de l’ARMP.

Mme Gambo Souleymane a enfin présenté ses chaleureuses  félicitations aux nouveaux Conseillers et au Secrétaire Exécutif entrant pour la confiance placée en eux par les plus hautes autorités du pays. Elle  les a rassuré  de la disponibilité  et du soutien du Conseil en vue de la bonne marche de la structure.

De son côté, le Secrétaire Exécutif sortant, M. Ibrahim Allassane a félicité son successeur pour sa nomination. Il lui a formulé  ses  vœux de réussite et de succès dans sa  nouvelle fonction.

 M. Ibrahim Allassane s’est également réjoui des résultats enregistrés tant sur le plan du fonctionnement de l’Institution qu’au niveau de la mission de régulation des marchés publics.

Il a en outre   souligné que les marchés publics est un domaine plein d’enjeux et sa régulation demeure un travail de longue haleine car il y aura toujours des défis à relever. De ce fait,  il a invité les collaborateurs à plus de cohésion.

Intervenant à son tour, Dr ISSOUFOU Adamou a remercié les plus hautes autorités pour la confiance placée en lui, en le nommant Secrétaire Exécutif de l’ARMP. Il a affirmé être  conscient des défis qui l’attendent et promet de donner le meilleur de lui-même pour le rayonnement de l’ARMP.

Maître-assistant en droit public à la prestigieuse université Cheik Anta Diop de Dakar, Dr  Issoufou Adamou est aussi spécialiste en  Marchés Publics.

Rappelons que l’ARMP a pour principale  mission d’assurer la régulation du système national de passation des marchés publics et des délégations de service public. Pour la conduite de ses activités, elle s’appuie, sur deux organes notamment le Conseil National de Régulation et le Secrétariat Exécutif. 

Au service de la bonne gouvernance économique, l’ARMP œuvre pour garantir le respect des principes en matière de passation des marchés publics que sont  le libre  accès à la Commande publique ; l’égalité de traitement des candidats ; la reconnaissance mutuelle, la transparence des procédures ; l’économie et l’efficacité du processus d’acquisition des marchés publics.

Maharou Habou Oumarou CC/RP ARMP