Cérémonie de réception de don au Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques : 100.000 bavettes offertes par l’Organisation Mondiale de la santé

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le Ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, a réceptionné hier matin un important lot de bavettes offertes par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) par le biais de sa représentante au Niger. Ces 100.000 bavettes confectionnées par des jeunes filles ont été données en appui dans le cadre de la lutte contre la Covid 19. La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de Hadilyne en présence du ministre de la Santé publique, du Gouverneur de Niamey et des représentants des partenaires du Ministère en charge des enseignements professionnels.

 

Lors de la réception du don, le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri a remercié l’Organisation Mondiale de la Santé pour son accompagnement dans le cadre de la formation des jeunes filles. En effet, ces maques ont été confectionnés par des jeunes filles victimes de fistules obstétricales et vivant dans des conditions de vie déplorable. De ce fait, ces masques sont certes un appui dans le cadre de la lutte contre la Covid19 mais l’objectif réel visé à travers leur confection, c’est la formation professionnelle de ces jeunes. Une formation qui leur permettra de réintégrer la société tout en ayant de quoi subvenir à leurs besoins. C’’est le ministre Tidjani Idrissa Abdoulkadri espère que ce partenariat qui vient de commencer va se poursuivre et s’élargir.

Présent à la cérémonie, le Ministre de la Santé Publique, Dr. Idi Illiassou Mainassara a d’abord félicité et encouragé son collègue Tidjani Idrissa pour son initiative ayant permis d’accompagner la jeunesse et surtout la femme par le biais de Hadilyne et le FAFPA pour encadrer les jeunes et les rendre utiles à la société. Ces 100.000 bavettes a-t-il annoncé permettront de couvrir les besoins des enseignants du Niger estimés à près de 80.000, pour lesquels le Gouvernement a institué le port obligatoire de bavette. Le ministre de la Santé publique a ensuite rappelé que l’OMS est pratiquement dans tous les comités de gestion de la Covid et dans toutes les commissions qui sont mises en place au niveau technique. Ainsi, a-t-il précisé, on peut estimer l’appui de l’OMS depuis le début de cette pandémie à aujourd’hui à près d’un milliard de FCFA. Dr Idi Illiassou Maïnassara a, enfin, félicité et encouragé la Représentante de l’OMS quant aux efforts fournis dans l’accompagnement du Niger dans la lutte contre la Covid19.

Auparavant, la Représentante de l’Organisation Mondiale de la Santé, Dr. Anya Blanche a souligné que l’OMS participe aux côtés du gouvernement pour contribuer à la lutte contre la Covid. Et, c’est dans cette optique, qu’elle a apporté une contribution à cet effort national. Pour ce qui est du choix du Ministère des Enseignements professionnels et techniques, elle a expliqué qu’il n’est pas  fortuit. «Nous avons voulu que ça passe par ce Ministère pour qu’on puisse aider ceux qui travaillent dans ce volet à ce niveau», a déclaré Dr. Anya Blanche. Elle a ensuite affirmé que l’OMS VA élargir cette initiative et voir comment apporter sa contribution dans d’autres secteurs afin de participer à l’amélioration de la santé des Nigériens. Enfin, Dr. Anya Blanche a encouragé le Ministre à persévérer dans sa lutte pour la réinsertion sociale de ces jeunes victimes de fistule dans la société.

 Rahila Tagou(onep)