Cérémonie de Triomphe de la 15ème promotion de l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Nigériennes (EFOFAN) : 67 élèves Officiers prêtent serment devant le ministre de la Défense nationale

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Ministre de la Défense nationale Pr Issoufou Katambé a présidé, hier matin au GI-Tondibiyah, la cérémonie de Triomphe de la 15ème promotion de l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Nigériennes. Composée de 67 élèves officiers, cette promotion dite «Promotion Capitaine Annass Alhousseini» regroupe 12 nationalités y compris le Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence du Chef d’Etat-Major général des Armées, de plusieurs personnalités civiles et militaires et des familles et proches des élèves Officiers.

La cérémonie de Triomphe marque la fin d’un cycle deux années de formation au terme duquel les élèves officiers reçoivent leurs galons de Sous-Lieutenant. Les 67 élèves officiers de la promotion Annass Alhousseini proviennent de 12 pays différents à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Centrafrique, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger, le Tchad et le Togo. Cette promotion compte en outre quatre (4) femmes dont trois (3) du Niger et une (1) du Burkina Faso. Après leur cursus ces élèves Officiers ont aussi obtenu leur diplôme de Chef de section et prêts à être déployé sur le terrain pour l’accomplissement des missions confiées à eux dans un contexte sécuritaire particulier pour notre pays.

 

C’est pourquoi, dans le discours qu’il a prononcé à cette occasion, le Ministre de la Défense nationale Pr Issoufou Katambé a tout d’abord transmis, à la hiérarchie militaire et au commandement de l’EFOFAN, ainsi que aux élèves Officiers, les salutations et les félicitations du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, d’abord pour tous les efforts déployés au quotidien dans le cadre de la formation initiale des officiers et ensuite pour la réussite de ladite formation. Une mission de formation initiale des Officiers que les encadreurs assument avec dévouement afin de doter notre pays et les pays amis qui lui ont fait confiance, des ressources humaines et d’un personnel militaire, nécessaires et compétent.

En effet, a-t-il ajouté, c’est au sein de cette école que le métier d’Officier, l’art d’être chef et ses indissociables valeurs intemporelles d’honneur, de patriotisme et de discipline sont inculquées à ceux qui se destinent à la défense obstinée du territoire et à la protection résolue du peuple nigérien.

S’adressant aux futurs Sous-Lieutenants, le ministre de la Défense nationale, leur a rappelé la grandeur de la mission qui les attend et leur a prodigué de sages conseils pour la réussite de ladite mission. «Elèves Officiers de la Promotion Capitaine Anass Alhousseini, vous venez d’achever deux années de formation particulièrement éprouvante, ayant mis à rude épreuve vos qualités mentales, psychologiques, physiques et intellectuelles indispensables à votre état de futur chef de sections interarmes. Dans quelques instants donc, vous prêtez serment. C’est là, un moment solennel pour chacune et chacun de vous parce que notre pays est confronté à des défis sécuritaire sur plusieurs théâtres d’opérations. Vous serez bientôt engagés dans des situations complexes où vous devez faire appel aux savoir-faire et savoir-être que vous avez appris dans ces locaux, tout au long de ce cursus. A mon sens deux principes combinés harmonieusement doivent retenir votre attention : la compétence et la discipline (…). Vous devez cependant être fiers d’avoir choisis la carrière des Armes pour servir loyalement votre pays», a-t-il indiqué, sans oublier de saluer la qualité de la coopération avec les partenaires américains, français et belges pour leurs multiples appuis à la formation et au renforcement des capacités des Officiers des Forces Armées Nigériennes.

Plusieurs événements ont marqué cette cérémonie. Il s’agit notamment du port des galons et du bracelet à chacun des élèves Officiers, de la prestation du serment des élèves Officiers, de la présentation du premier salut des élèves Officiers au ministre de la Défense Nationale et une photo de famille avec le ministre, le Chef d’Etat-Major des armées, le parrain et les membre de la famille du Capitaine Annass Alhousseini. Chacun de ces actes à un sens, que chacun des élèves Officiers devait se rappeler à tout instant.

Auparavant, le Commandant de l’EFOFAN, le Colonel Bello Garba Aboul Hassane a, après avoir présenté ses félicitations aux futurs Sous Lieutenants, rappelé la carrière et les qualités de l’Officier don la promotion porte le nom, le Capitaine Annass Alhousseini. «L’Officier dont vous portez le nom fait partie de ces frères d’armes ayant donné de leur temps et de leur vie. Je vous exhorte à suivre l’exemple de cet homme de valeur intrépide connu pour son audace et son engagement. A côté de lui, vos anciens biens connus de vous, issus de l’EFOFAN font partis de ces héros de la Nation et leurs bracelets rendu à l’école comme le demande la tradition, sont exposés dans le hall de l’école (…) c’est vous rappeler tout simplement la gravité, le sérieux et le poids de la responsabilité que ce galon de Sous-Lieutenant vous confère», a-t-il dit. Pour rappel, le Capitaine Annass Alhousseini est héroïquement décédé en service commandé à Bosso le 3 juin 2016, sous les balles des éléments de la Secte Boko Haram.

 Ali Maman(onep)