Début des épreuves écrites des examens du BEPC, session 2022 : À Niamey, le Gouverneur de la région donne le coup d’envoi des épreuves écrites au CEG Garba Djibo et au CEG 2

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Gouverneur de la région de Niamey, M.Oudou Ambouka a donné en début de matinée de ce mardi 21 juin 2022 au CEG 2 et au CEG 1(Garba Djibo) de Niamey, le coup d’envoi des épreuves écrites des examens du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) session de juin 2022. Ils sont au total 35.504 candidats dont 19.818 filles et 15.686 garçons au niveau de la région de Niamey.

A la fin de ce lancement, face à la presse, le Gouverneur de la région de Niamey a déclaré que ‘‘Nous venons de constater que ces examens ont  bien débuté  est que les candidats sont dans des situations sereines’’. ‘’Situations sereines parce que je pense que c’est depuis un certain nombre d’années avec les réformes engagées dans le système éducatif nigérien par le Président Mohamed Bazoum, sont très bien comprises et nous ne pouvons que les féliciter’’ a-t-il souligné. ‘’Et les quelques conseils prodigués aux candidats c’est d’aller dans cette dynamique où l’effort de soi et compter sur soi-même doivent être désormais une valeur cardinale chez tous les citoyens nigériens’’a-t-il poursuivi.

Du point de vue statistique pour donner un exemple de cette dynamique à travers les réformes dynamiques, ‘’nous allons montrer que l’éducation de la jeune fille, la scolarisation de la jeune fille et son maintien à l’école est au aujourd’hui en bonne marche ‘‘a ajouté le gouverneur Ambouka. Sur le plan national, Oudou Ambouka a fait savoir’’ qu’au plan national  comme au niveau régional, on retrouve les mêmes proportions ;  indiquant que sur l’ensemble du pays, cette politique éducative, celle de maintenir la jeune fille est en bonne marche’’.

Le Gouverneur de la région de Niamey a tenu à remercier la HALCIA pour son accompagnement durant tout le processus de ces examens, et aussi pour sa présence effective afin de garantir la sincérité de ces examens’’. Comme conseils donnés aux candidats, M.Oudou Ambouka dit avoir rappelé  ces derniers, d’appliquer les réformes comme il le faut parce que s’est désormais une tradition pour obtenir des diplômes très propres et crédibles. M. Oudou Ambouka a également tenu à

remercier les enseignants, les parents d’élèves, les partenaires techniques et

financiers pour leur accompagnement dans l’organisation effective de ces examens. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des responsables des syndicats de l’Education, ainsi que les responsables de la Haute Autorité à la Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA).

(Source : ANP)