Elections du 27 décembre 2020 : Forum d’information, de formation des femmes et des jeunes pour des élections apaisées au Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a organisé, le 24 décembre dernier au Palais des congrès de Niamey, un forum d’information, de formation et de plaidoyer des femmes et des jeunes sur la culture de la paix pour des élections apaisées au Niger. C’est la commissaire de la CENI, Mme Katambé Mariama qui a présidé l’ouverture des travaux dudit forum en présence des représentantes des structures de femmes, de jeunes et de plusieurs femmes et jeunes mobilisés pour la circonstance.

A l’ouverture des travaux, la commissaire de la CENI a rappelé que l’organisation des élections apaisées est au cœur des préoccupations des plus hautes autorités de notre pays. «C’est pourquoi la CENI entant qu’institution chargée des questions électorales s’inscrit dans cette dynamique noble, gage d’une stabilité institutionnelle et d’un développement durable», a-t-elle dit.

Selon Mme Katambé Mariama, Niamey a abrité ainsi le forum de clôture de forum qui s’est aussi tenu dans les 7 autres régions du pays. Par ailleurs, Mme

Katambé Mariama a souligné que la CENI s’investit résolument dans ce domaine en développant des activités visant à éviter des tensions, des violences généralement observées lors des processus électoraux avant, pendant et après les élections dans la plupart de nos états. «L’adhésion à cette norme démocratique et à l’Etat de droit permet aux citoyens d’engager un dialogue politique et de soutenir les candidats, les partis et les programmes de leur choix», a-t-elle expliqué.

Aussi, la commissaire de la CENI a salué les efforts des Etats Unis au Niger pour leur soutien au Conseil National de la Jeunesse (CNJ) dans le cadre d’une campagne de sensibilisation dénommée «Je m’engage pour des élections apaisées». A cet effet, a-t-elle précisé, le Conseil National de la Jeunesse a organisé des formations à Niamey et dans les autres régions du pays au profit de 400 jeunes. «Cette formation a permis d’inculquer aux jeunes des connaissances et des valeurs qui feront d’eux des ambassadeurs de la paix. Ces jeunes formés vont à leur tour sensibiliser les autres jeunes de leur localité. C’est pourquoi la CENI, à l’instar du Conseil national de la jeunesse, a bien voulu appuyer cette activité en impliquant les femmes, car les jeunes et les femmes sont en première ligne dans les rassemblements électoraux d’où l’importance de les accompagner», a-t-elle indiqué.

Enfin, Mme Katambé Mariama a remercié le PNUD pour son appui à la bonne réussite de ce forum.

 Yacine Hassane(onep)