Fin de la visite de travail du Président de la République dans la région de Tahoua : Des échanges très enrichissants avec les populations des localités visitées sur les préoccupations de l’heure

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Mohamed Bazoum, a regagné Niamey, hier dans l’après-midi, de retour de Tahoua où il a effectué une visite de travail de trois jours. Au cours de son séjour, le Chef de l’Etat a effectué plusieurs visites dans différentes localités de la région, notamment celles touchées par la crise sécuritaire, dont Tilia, Tébaram et Bagaroua. Dans toutes ces localités, le Président de la République a eu des échanges très enrichissants avec les populations sur des thèmes ayant trait à la sécurité, à la cohésion nationale, aux infrastructures et au développement local.

Avant de quitter la région de Tahoua, le Président Mohamed Bazoum était, hier, l’hôte des populations de Tsernaoua et environs qui se sont fortement mobilisées pour lui réserver un accueil enthousiaste. Auparavant, le Président de la République était, le mardi 18 janvier 2022, dans la commune de Tebaram (département de Tahoua). Il s’agissait pour le Président Mohamed Bazoum de se rendre sur place pour témoigner, aux habitants de cette localité durement éprouvés par les attaques des bandits armés, sa solidarité, son soutien, et l’engagement de la nation à leurs côtés.

C’est un accueil chaleureux et convivial qui a été réservé au Président de la République par les populations de Tebaram. Dans son intervention le Président Mohamed Bazoum a tout d’abord tenu à remercier les populations de la commune de Tebaram, plus particulièrement les femmes fortement mobilisées pour lui réserver un accueil des grands jours.

Le Chef de l’Etat a également exprimé toute sa joie d’être à Tebaram ‘’en ce moment difficile où vous faites face à des problèmes d’insécurité’’, tout en évoquant la récente attaque au cours de laquelle les assaillants ont saccagé des infrastructures sociales telles que la mairie, les ambulances du Centre de santé, et saboté des réseaux de téléphonie mobile.‘’Nous sommes au courant de toutes les exactions et intimidations commises par ces terroristes dans les zones rurales, et cela a provoqué le déplacement massif de la population et la fermeture des écoles’’, a indiqué le Chef de l’État devant les populations de Tebaram.

‘’C’est un devoir pour moi de venir vous voir, pour vous rappeler que la nation ne vous a pas oubliées. (…). Je suis venu moi-même devant vous pour vous écouter. J’ai écouté le Maire et la Préfète en ce qui concerne la situation sécuritaire dans la commune de Tebaram’’, a lancé SEM. Mohamed Bazoum. Il a ensuite annoncé que ‘’des mesures idoines seront prises pour lutter contre l’insécurité, et cela, dans un bref délai. Nous allons amener des soldats’’.

Le Président de la République a promis de ‘’prendre à bras le corps les doléances de la population de Tebaram, notamment les besoins en internat, la reprise des travaux de construction de routes et la réouverture de certaines écoles fermées’’. Il a aussi réitéré son appel aux terroristes consistant à faire ‘’leur propre examen de conscience, quant à la plus-value qu’ils ont à gagner dans cette guerre’’. ‘’Nous voulons la cohésion sociale et non la guerre’’, a déclaré le Chef de l’État.

Evoquant la mauvaise campagne agricole enregistrée cette année dans le pays et le problème de pâturage, le Président de la République a assuré que ‘’toutes les dispositions sont prises pour endiguer tous ces problèmes évoqués’’. Le Chef de l’État fait la promesse aux populations de Tebaram ‘’que toutes les préoccupations soulevées seront prises en compte dans la recherche des solutions adéquates. Peu après son intervention, le Chef de l’État a visité les locaux de la mairie de Tebaram.

Notons qu’auparavant, la préfète du département de Tahoua, Mme Nana Aïchatou Miko et le maire de la commune de Tebaram, M. Bori Nagari, ont tour à tour pris la parole pour souhaiter la chaleureuse bienvenue au Président de la République et à la délégation qui l’accompagne, tout en se félicitant de cette initiative du Chef de l’Etat de visiter les localités victimes des attaques terroristes. Ils ont, par la suite, présenté chacun son entité administrative avant de soumettre au Chef de l’État les doléances des populations.

En revenant de Tebaram, le Président de la République a marqué un arrêt à Bagaroua pour présenter ses salutations à la population de cette localité. Là également, c’est un accueil chaleureux et convivial qui a été réservé au Président de la République.

Le Maire de la commune de Bagaroua, M. Mahamadou Assoumane, a saisi cette occasion pour présenter au Chef de l’État les doléances de sa commune.

Il faut souligner que la délégation présidentielle a visité le chantier de construction du tronçon Tébaram-Bagaroua (route bitumée Tahoua-Inkarkadan-Tébaram–Sanam, reliant directement l’axe Niamey-Tahoua, tout en se raccordant à la route Doutchi-Dogon Kiria-Tébaram. Il se dégage du constat que les travaux avancent normalement.

Le Président de la République s’est également arrêté à Bambeye et à Illéla où la population est sortie massivement l’ovationner tout au long de l’artère principale de la ville.

Assane Soumana(Onep) (Source : ANP)