Foire d’engrais du Niger : Maradi accueille la première édition

Société

L’Association  Nigérienne des importateurs et distributeurs d’engrais (ANIDE)  organise à Maradi du 15 au 17 Août 2022, la première  édition de la foire d’engrais du Niger. Placée sous le thème « Approvisionnement en engrais du Niger dans un contexte de pénurie mondiale et de flambée des prix », cette foire a enregistré la participation des exposants des huit (8) régions du pays.

A l’occasion du lancement de cette activité, le Gouverneur de la  Région, M. Chaibou Aboubacar a rappelé que le gouvernement de notre pays a entrepris depuis 2018, une réforme du secteur des engrais afin d’accroitre la disponibilité et l’accessibilité aux engrais dans toutes les régions de notre pays. « Cette réforme est caractérisée par des mesures favorisant l’implication du secteur privé dans l’approvisionnement des engrais du pays et la création de la Direction de l’inspection et du contrôle de qualité d’engrais » a-t-il précisé. Reconnaissant que ces missions ne peuvent se faire sans l’appui de l’Etat et de ses partenaires techniques et financiers, le gouverneur de Maradi  soutient que ces appuis s’inscrivent  dans le cadre de la mise  en œuvre de l’Acte III de la renaissance de SE Mohamed BAZOUM, président de la République, Chef de l’Etat qui a pour ambition l’accroissement de la production agricole afin de mettre les nigériens à l’abri de la faim et de la malnutrition à travers l’initiative 3N. Pour lui, la

création en juin 2019 de l’Association Nigérienne des Importateurs et Distributeurs d’Engrais (ANIDE) vise l’approvisionnement du marché nigérien en engrais de qualité par les fournisseurs privés. Le secteur privé a importé environ 90.000 tonnes d’engrais en 2021, plus de 70% de cette importation provient du Nigéria via la région de Maradi. Le gouverneur de la région de Maradi a ajouté que le contexte actuel de rareté et de hausse des prix des engrais constaté çà et là sur le marché nigérien ne résultent pas de la nouvelle réforme entreprise par le gouvernement. « C’est le lieu de féliciter et d’encourager l’ANIDE dans ses efforts pour approvisionner régulièrement le marché nigérien en engrais de qualité » a-t-il dit.

Le président de l’ANIDE, Elh Dia a pour sa part soutenu que malgré les difficultés, les privés nigériens ont approvisionné le pays pour la campagne agricole 2021 à, près de 90.000 tonnes. « Pour la présente campagne les privés sont à pied d’œuvre pour approvisionner le marché dans un contexte de raréfaction. De gros efforts sont déployés tant par les autorités du pays que par des partenaires à travers des subventions ciblées pour atteindre le maximum de producteurs » a-t-il averti. Selon lui, le choix de Maradi pour abriter cette première édition n’est pas fortuit car en plus d’être la capitale économique du Niger, elle est la plus grande porte d’entrée et de distribution d’engrais au Niger. Il a salué le leadership du président ANIDE-Maradi, M. Ali Hachimou dans le secteur de l’importation et la distribution des engrais au niveau régional et national. Il a enfin indiqué que, cette foire constitue un cadre d’échange du secteur privé et des clients, le lieu où les importateurs seront mis devant leurs responsabilités. « A terme, nous ambitionnons de réunir ici au Niger, les fabricants d’engrais » a-t-il conclu.

Tiémogo Amadou  ANP-ONEP Maradi