Lancement officiel conjoint des Plans de soutien et de Réponse humanitaire 2022 : Les partenaires techniques et financiers du Niger réaffirment leur engagement à accompagner le gouvernement

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Niger est confronté à des crises diverses exacerbées par des chocs climatiques, épidémiologiques et surtout sécuritaires qui perturbent la fourniture des services sociaux essentiels aux personnes vulnérables. En 2022, plus 3,6 millions de personnes qui représentent environ 15% de la population nigérienne auront besoin d’une assistance humanitaire. C’est pour venir en aide à ces populations vulnérables ciblées que le gouvernement, en collaboration avec ses partenaires, a élaboré et lancé conjointement, le 15 février 2022, le plan de réponse humanitaire et le plan de soutien 2022. C’est le Premier ministre, Chef du gouvernement, Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie du lancement de ces deux plans en présence des membres du gouvernement, ceux du corps diplomatique, des représentants du Système des Nations Unies, ceux des PTF, des représentants des Ongs et plusieurs invités.

Le plan de Réponse humanitaire et le plan de soutien sont des outils de planification stratégique et de mobilisation des ressources nécessaires, élaborés pour assister les personnes dans le besoin.

Cette année, le Niger traverse l’une des crises alimentaires les plus graves de ces vingt dernières années. La situation nutritionnelle est tout aussi préoccupante avec une prévalence de la malnutrition chronique de 45,1%, supérieure au seuil de 30 pour cent. Le Plan de réponse humanitaire 2022 cible 2,3 millions de personnes pour une aide humanitaire urgente. La communauté humanitaire recherche 552,6 millions de dollars américains pour fournir l’assistance multisectorielle. «Je crois pouvoir dire sans risque que le dévouement et la qualité de la collaboration des autorités au niveau central et déconcentré assurent la bonne conduite des opérations humanitaires au Niger», a déclaré Mme Louise Aubin, la Coordinatrice du Système des Nations Unies (SNU) au Niger.

Les interventions du Plan de Réponse Humanitaire seront complémentaires aux activités prévues dans le cadre du Plan de Soutien du Gouvernement d’un budget de 279.254.989.581 FCFA pour une cible d’environ  6.491.692 personnes. Les personnes ciblées incluent les populations déplacées internes, les communautés hôtes et les réfugiés ainsi que les victimes des inondations.

Quant au  plan d’urgence, son budget est estimé à 160.340.179.645 FCFA et vise une cible de 2.578.384 personnes. Pour Mme Louise Aubin, «le lancement de ces deux plans intervient dans un contexte particulier marqué par une multitude de crises qui assaillaient les pays du G5 Sahel Central, dont le Niger. La paupérisation accrue par l’inflation, les effets du changement climatique dont les inondations saisonnières et les sécheresses sévères, et la pandémie de la Covid-19 ont exacerbé les vulnérabilités et entrainé une augmentation des besoins humanitaires», a-t-elle ajouté.

Pour sa part, l’Ambassadrice Chef de Délégation de l’Union Européenne au Niger, chef de file des partenaires financiers du Dispositif National de Gestion et de Prévention des crises alimentaires (DNPGCA), Mme Denisa Elena Ionette, a réaffirmé l’engagement des partenaires techniques et financiers à ‘’continuer à soutenir le gouvernement  du Niger. «Nous continuons d’encourager, d’apprécier et de soutenir le leadership du gouvernement», a-t-elle rassuré.

Peu après le lancement, le ministre en charge de la Gestion des catastrophes et de l’Action Humanitaire, M. Laouan Magagi, la Coordinatrice du SNU au Niger et l’Ambassadrice de l’Union Européenne ont, conjointement, animé un point de presse, au cours duquel, ils ont apporté des éclaircissements sur des questions relatives aux défis de l’éducation, à la coordination des actions entre le gouvernement et la communauté humanitaire ; à l’approche Nexus humanitaire et à la fluidité du décaissement des fonds.

Pour rappel, en 2021, environ 1,4 million de personnes ont bénéficié d’une assistance humanitaire au Niger, dans le cadre du Plan de Réponse Humanitaire grâce à l’appui des donateurs.

Mahamadou Diallo(Onep)