Message du ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement à l’occasion de la journée mondiale de l’eau : «Une bonne gestion de l’eau dans nos foyers est nécessaire pour la préservation de l’hygiène, surtout en cette période de pandémie du Coronavirus», selon M. Gado Sabo Moctar

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Hier 22 mars, la communauté internationale commémorait la journée mondiale de l’eau édition 2020 sur le thème «l’eau et les changements climatiques».  A la veille de la journée, le ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, M. Gado Sabo Moctar a livré un message dans lequel il a souligné la nécessité de multiplier les efforts face aux effets négatifs des changements climatiques sur les ressources en eau. Aussi, en cette période de la pandémie du COVID 19, selon le ministre, une bonne gestion de l’eau s’impose dans nos foyers pour le respect des règles d’hygiène.

Chaque année, depuis 1993, la date du 22 mars est commémorée pour échanger et approfondir les réflexions autour des questions liées à l’eau dans le monde. Pour cette édition de 2020, le regard est porté sur les effets perceptibles du dérèglement climatique tels que les sécheresses, les inondations, le recul ou la fonte des glaciers, l’intrusion d’eau salée et l’élévation du niveau de la mer. «Le changement climatique est une réalité et ses effets sont lourds de conséquences sur l’homme et son environnement», a soutenu le ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement.

 

Ainsi M. Gado Sabo Moctar invite à intensifier, à tous les niveaux de la gestion de l’eau, des mesures d’anticipation des risques climatiques, en vue de renforcer la résilience et l’adaptation des personnes touchées par les perturbations climatiques. Il a lancé un appel pressant à tous nos concitoyens pour qu’ils prennent conscience des conséquences négatives des changements climatiques sur les ressources en eau. Tout en saluant les appuis des partenaires au développement dans le domaine, le ministre Gado Sabo Moctar les a encouragés à investir davantage dans la conception et la réalisation d’infrastructures hydrauliques et celle d’assainissement. Ce qui, explique-t-il, atténuera significativement les impacts négatifs du dérèglement climatique sur les conditions de vie de nos laborieuses populations.

 

Par ailleurs, dans le cadre de la prévention de la pandémie de COVID 19 qui prévaut actuellement dans le monde et conformément à l’institution par le gouvernement, des mesures d’hygiène obligatoires dans les marchés, magasins, restaurants, services publics et privés, le ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement exhorte les citoyens au lavage régulier des mains à l’eau et au savon. «Une bonne gestion de l’eau dans nos foyers est nécessaire pour la préservation de l’hygiène surtout en cette période de pandémie du Coronavirus», a déclaré le ministre Gado Sabo Moctar.

 

Ismaël M. Chékaré (onep)