Réception de manuels scolaires acquis par le Ministère de l’Education nationale : Plus 140.000 manuels destinés aux élèves des niveaux 6ème et 5ème

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de l’Education nationale, Dr. Rabiou Ousman a réceptionné hier après-midi, au lycée Issa Korombé, un important lot de manuels scolaires acquis par le Ministère sur financement du Fonds commun sectoriel de l’éducation. Cette cérémonie concrétise un énorme travail et un partenariat multi acteurs exemplaire bâti autour de la logique d’alignement des appuis extérieurs sur les procédures et programmes de l’Etat voulue par le gouvernement du Niger depuis plusieurs années. A cet égard, c’est plus de 140.000 manuels de français et de mathématiques destinés aux élèves de 6ème et 5ème qui ont été réceptionnés. C’est l’ambassadeur de la France au Niger, M. Alexandre Garcia qui a procédé à la remise des manuels en présence des différents partenaires du fonds commun sectoriel de l’éducation.

Lors de la réception, le

ministre de l’éducation nationale a souligné l’importance du manuel scolaire qui, a –t-il dit, est un outil pédagogique et didactique qui remplit une triple fonction comme : le premier intrant après l’enseignant et avant le temps scolaire, l’un des supports le plus accessible et le plus pratique pour l’élève, l’enseignant, le parent. Enfin, il est le symbole des apprentissages dans toutes les formes et tous les types d’éducation.  C’est pourquoi a déclaré Dr. Rabiou Ousman, le manuel est et reste un outil indispensable qui transforme un environnement d’enseignement/ apprentissage en un terreau d’éducation de qualité.

Pour le ministre de l’Education nationale, cette acquisition des manuels dans les deux disciplines fondamentales va

permettre d’améliorer les indicateurs de qualité de l’éducation des niveaux 6ème et 5ème. En effet, a expliqué Dr. Rabiou Ousman, ces deux niveaux, mais plus particulièrement le niveau 6ème, enregistrent des taux de redoublement et d’abandon. Cette perdition plus criarde chez les filles, a déploré le ministre, met fin à la scolarisation de beaucoup d’enfants. Les motifs avancés par les spécialistes en éducation pour expliquer cette déperdition sont pour l’essentiel le faible niveau des apprenants en français et en mathématiques. C’est pourquoi, cette acquisition des manuels coïncide avec les engagements des hautes autorités du pays à savoir la recherche de la qualité de l’éducation et de la formation des jeunes du Niger.

Le ministre de l’Education nationale a fait savoir que le Fonds commun sectoriel de l’éducation (FCSE) est un outil qui sert à financer le programme de transition du secteur de l’éducation et de la formation  (PTSEF 2020-2022), avec des grandes ambitions dans le domaine des infrastructures. Les contributeurs à ce fonds sont l’Agence française de développement (AFD), la coopération Luxembourgeoise, la coopération Suisse, la Norvège, l’Unicef  et le partenariat mondial de l’éducation (PME).

Enfin le ministre Rabiou Ousman a annoncé qu’avec la réception de ces manuels, le Ministère de l’Education nationale garantit désormais aux élèves 1 livre pour 2 élèves dans les disciplines fondamentales citées plus haut alors qu’il était question d’un manuel pour environ 5 élèves.

Intervenant à son tour, l’ambassadeur de la France au Niger, a indiqué que depuis 2018, le fonds commun a permis d’accompagner plus de 5000 établissements primaires et secondaires avec des subventions directes pour leur permettre de faire face à leurs petites dépenses et améliorer les conditions d’apprentissages des élèves. Aussi, ce fonds a contribué à opérationnaliser la décentralisation en transférant aux communes la construction de 163 salles de classes et l’acquisition de plus de 68.000 tables bancs pour accueillir et améliorer les conditions d’apprentissage de plus de 130.000 élèves. D’après M. Alexandre Garcia, le Fonds commun a également permis d’acquérir depuis 2018, plus de 1,1 million de supports pédagogiques au primaire et au

secondaire pour faciliter l’apprentissage des élèves.  «Ces supports ont été d’une grande utilité au plus fort de la pandémie de COVID-19 en mars 2020 lors de la fermeture des écoles/établissements» a souligné M. Alexandre Gracia.

De ce fait, ces manuels réceptionnés hier, compléteront les 198.000 manuels déjà disponibles dans les mêmes disciplines et pour les mêmes niveaux acquis en 2020.

 Rahila Tagou(onep)