Vente de la canne à sucre à Niamey : Un produit saisonier aux vertus diététiques

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Depuis quelques semaines la canne à sucre est disponible en abondance sur les marchés de la capitale Niamey. Si certains achètent ce produit pour leur propre consommation, d’autres par contre trouvent à travers sa commercialisation une activité génératrice de revenus. En effet, ils sont nombreux les jeunes garçons et adultes qui pratiquent cette activité chaque jour dans le but de subvenir à leur propre besoin.

Ces derniers temps de nombreuses personnes s’activent dans la vente de la canne à sucre. Il suffit juste de sillonner la ville, les marchés et les différentes artères pour remarquer une grande disponibilité de ce produit sucré. Le marché de Boukoki plus connu sous le nom de’’ Haboukayna’’ est le principal endroit qui est connu pour le stockage et la vente en gros ou en détail de la canne à sucre. Aux alentours de ce marché, on y retrouve également un nombre important de revendeurs ambulants.

Plus connu sous le nom de Roufai, Amadou Garba est un père de famille âgé d’une cinquantaine d’années. Il est le délégué du marché ‘’Haboukayna’’ et exerce cette activité depuis 1982. «La canne à sucre du marché de ’’Haboukayna’’ provient de différentes localités du Niger, notamment Loga, Djoundjou, Jagori, Karakara, Tibiri, et de plusieurs autres localités», a-t-il indiqué.

Par ailleurs, M. Amadou Garba a ajouté que chaque jour, il arrive à décharger 5 à 6 camions de canne à sucre. «Nous n’avons pas de clients cibles. Tout celui qui vient on va lui vendre. Nous avons des commerçants du marché de Katako, des vendeurs ambulants, ceux qui transportent dans les villages, les détaillants qui viennent pour s’approvisionner à ce marché», explique-t-il. Amadou Garba fait savoir qu’il y a différentes variétés de canne à sucre. Aussi dit-t-il, la canne de petite taille est plus sucrée que celle de grande taille. S’agissant du prix Amadou Garba précise qu’il diffère selon la variété. Le prix du fagot de la canne sucre va de 2500FCFA à 5000FCFA. 

Ousseini Yacouba, un jeune vendeur ambulant de canne à sucre, âgé de 18 ans et originaire de Dosso, rencontré sur place a expliqué qu’il exerce cette activité depuis longtemps. «J’achète par jour le fagot de 18 à 20 cannes à sucre à 4500 FCFA pour les revendre en détail entre 6000FCFA et 7000FCFA», a-t-il affirmé. Ainsi à travers ce petit commerce, ce jeune gagne bien sa vie et arrive à subvenir à ses besoins, et à ceux de sa famille qui se trouve au village.

D’après les explications du nutritionniste Abdoul Razak Bello, la principale vertu de la canne à sucre, est essentiellement liée à la présence du sucre notamment du saccharose. En plus du sucre, la canne à sucre contient également d’autres éléments nutritifs comme des polyphénols et la vitamine A. «Les polyphénols ont un effet anti occident et de protection de l’organisme», précise le nutritionniste. M. Abdoul Razak Bello a ajouté que la canne à sucre contient aussi beaucoup d’eau. Elle a des vertus diurétiques, en ce sens que la consommation de cette dernière peut avoir un effet bénéfique pour le fonctionnement de certains organes comme le rein qui constitue un effet positif.

Selon le nutritionniste, la canne à sucre par sa forme contient des fibres. Malheureusement, ces fibres ne se trouvent pas dans la partie liquide consommée par la population. Néanmoins ses fibres alimentaires ont un rôle extrêmement important au niveau de la nutrition parce que les fibres alimentaires participent à la prévention et au traitement de nombreuses maladies comme les maladies cardio vasculaires, les maladies cancéreuses, les constipations. «Tous ces éléments, on ne peut pas les avoir dans la canne à sucre, parce que c’est la partie liquide qui est consommé», précise-t-il.

S’agissant des inconvénients, M. Abdoul Razak Bello a souligné que la canne à sucre est associée à la présence élevée de sucre. Les personnes qui sont en excès de poids doivent en consommer de façon modérée car une consommation de quantité abusive va favoriser une augmentation de poids. «Les gens qui veulent perdre de poids doivent éviter la consommation abusive de la canne à sucre, parce que la personne risque de se trouver dans une situation d’excès de poids», précise-t-il.

Le nutritionniste devait ajouter que chez les enfants, la consommation de la canne à sucre peut avoir un effet négatif sur les dents. «Lorsqu’un enfant consomme beaucoup de canne à sucre, ça peut être favorable à la survenue des caries et des problèmes dentaires», a-t-il relevé. Aussi M. Abdoul Razak Bello a précisé que le liquide de la canne à sucre n’est pas conseillé pour les diabétiques, à cause du taux élevé de sucre, qui n’est rien que du saccharose. «Le saccharose contient des propriétés d’augmentation rapide de la glycémie, ce n’est pas bien pour le diabétique», a-t-il indiqué.

Farida Ibrahim Assoumane(onep)