Au Palais de la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit les vœux du Nouvel An des corps constitués

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République, Chef de l’État, M. Mohamed Bazoum a reçu les vœux du nouvel an 2022 de l’Assemblée Nationale, du Gouvernement, des Institutions de la République, du Corps diplomatique et des Forces de Défense et de Sécurité (FDS). La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte du palais présidentiel le vendredi 7 janvier dans l’après-midi. Tour à tour le président de l’Assemblée nationale M. Seini Oumarou, le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou, le Médiateur de la République Me Sirfi Ali Maïga, l’ambassadeur du Maroc au Niger et Doyen du corps diplomatique S.E Allal El Achab et le Chef d’État-major des Armées, le général de division Salifou Modi ont pris la parole pour présenter, au nom des institutions qu’ils représentent, les vœux du Nouvel An au Chef de l’Etat ainsi qu’à sa famille et au pays, tout entier.

C’est tout d’abord M. Seini Oumarou, Président de l’Assemblée Nationale qui a présenté les vœux du nouvel an de la représentation nationale au Chef de l’État. Il a, à cette occasion, salué la transition démocratique ayant marqué l’histoire de notre pays au cours de l’année 2021. Pour l’année 2022 qui commence, M. Seini Oumarou a déclaré que la Représentation nationale ne peut que souhaiter au Président de la République le meilleur. «Le meilleur c’est d’assurer la cohésion des Nigériens afin de leur donner le bien dont ils ont le plus besoin aujourd’hui, c’est-à-dire la Paix», a déclaré le président de l’Assemblée nationale. A cet égard, il a encouragé le Chef de l’État à rassembler davantage tous les Nigériens autour de ce noble idéal en appelant à l’union sacrée des cœurs et des esprits. M. Seini Oumarou a en outre souhaité pour le Niger la cohésion sociale, la paix, la sérénité et le progrès afin que le pays puisse poursuivre sa marche inexorable vers l’émergence.

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou a souhaité au Chef de l’État les vœux de santé, de succès et de prospérité en réaffirmant l’engagement de tous les membres du gouvernement à accompagner le Président de la République dans la réussite du mandat que le peuple lui a confié. Le Chef du gouvernement a souligné que, l’année 2021 a été caractérisée par un contexte sécuritaire, sanitaire et climatique assez particulier. «Mais, malgré ce contexte, nous avons, sous la guidance du Chef de l’État, fait des avancées significatives dans la mise en œuvre de votre programme», a-t-il dit.

Par ailleurs, la réussite du mandat de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies a augmenté le rayonnement de notre pays, a fait remarquer le Chef du gouvernement. En ce qui concerne l’année 2022, a déclaré le Premier ministre, «nous nous engageons à poursuivre la mise en œuvre de votre programme avec encore plus de détermination».

Au nom des Institutions de la République, Me Ali Sirfi Maiga, Médiateur de la République a présenté les vœux du nouvel An au Président de la République. Le Médiateur de la République a ainsi axé son intervention sur l’insécurité en saluant le retour des personnes déplacées de Baroua et de l’Anzourou dans des conditions qui garantissent une paix solide et durable. C’est cela l’espoir, a-t-il affirmé, qui indique que l’année 2022 marquera des victoires contre les forces du mal et surtout la fin de privations multiples pour toutes les personnes vulnérables. «Nos Institutions gardent cet espoir et mettent en œuvre les ressources techniques, humaines et scientifiques pour atteindre avec le Chef de l’État des résultats qui vont améliorer la vie de toutes les personnes vulnérables», a soutenu Me Ali Sirfi Maiga.

Le Chef de l’État a également reçu les meilleurs vœux de santé et de bonheur de la part du Corps diplomatique par la voix de l’ambassadeur du Maroc au Niger, S.E Allal El Achab, Doyen du Corps diplomatique. Le corps diplomatique a ainsi souhaité pour le Niger une année de solidarité, de cohésion sociale et d’ardeur à l’ouvrage. 

Enfin, le général de division Salifou Modi, Chef d’État-major des Armées a, au nom des FDS, salué les visites du Président de la République au cours de l’année achevée sur les terrains des opérations à l’intérieur du pays. Pour le Chef d’État-major des Armées, ces différents déplacements sont la preuve éloquente de la confiance placée aux FDS dans l’accompagnement de leurs missions. Le général Salifou Modi a aussi indiqué que les FDS sont déterminées à consolider les acquis en matière de stabilité sécuritaire et sont engagées à assurer la protection des populations et de leurs biens partout sur le territoire national. Il a, au nom des FDS, présenté au Chef de l’État ses vœux de robuste santé, de prospérité et de bonheur pour l’année 2022. «Qu’elle soit une année de paix et de victoire décisive sur les organisations criminelles armées», a déclaré le général Salifou Modi.

En réponse aux vœux de nouvel An formulés par les responsables des différentes institutions, le Président Mohamed Bazoum est revenu sur les principaux défis auxquels le pays doit faire face au cours de cette année 2022. Il a par la même occasion assuré qu’il aborde l’année 2022 «avec la résolution de faire face à tous les défis qu’elle comporte, et ce, en toute responsabilité». (Lire, en page 3, l’intégralité de la réponse du Chef de l’Etat aux vœux formulés par les responsables des Corps constitués).

 Oumar Issoufou(onep)