Audience au Palais de la Présidence : Le Chef de l’Etat reçoit le ministre algérien en charge de l’Intérieur et des Collectivités locales et celui de l’Energie et des Mines

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum a  accordé, hier matin, une audience à une délégation algérienne composée du ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales, M. Kamel Beldjoud et celui de l’Energie et des Mines, M. Arkab Mohamed. Plusieurs questions d’intérêt commun entre le Niger et l’Algérie dont celles liées aux secteurs pétroliers et miniers, à la sécurité et au développement étaient à l’ordre du jour de cet entretien.

A l’issue de l’audience, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales de l’Algérie M. Kamel Beldjoud a déclaré que leur présence à Niamey fait suite à la visite effectuée par le Président Mohamed Bazoum en Algérie, en juillet dernier,  à l’issue de laquelle les deux Présidents nigérien et Algérien ont pris d’importantes décisions. «La raison de notre présence aujourd’hui, ici, sur le terrain, c’est pour concrétiser,  toutes les décisions et les orientations qui ont été données», a-t-il  soutenu avant d’expliquer que celles-ci concernent essentiellement la tenue de la réunion du Comité bilatéral des frontières entre les deux pays. Cette réunion d’un commun accord au niveau de nos pays se tiendra à la fin de l’année 2021.

D’autres questions non moins importantes ont été également évoquées notamment dans la domaine de l’immigration clandestine, de la formation et des échanges commerciaux entre les deux pays. «Nous allons voir avec nos homologues nigériens comment approfondir toutes ces réflexions pour prendre des décisions concrètes dans l’intérêt de nos deux pays» a dit le ministre algérien de l’Intérieur et des Collectivités locales.

Le ministre algérien de l’Energie et des Mines M. Arkab Mohamed d’ajouter : «le Président de la République SE Mohamed Bazoum nous a honorés par ces orientations. Nous allons échanger sur plusieurs aspects importants surtout en ce qui concerne le pétrole et les mines. Nous sommes heureux de cette facilitation donnée par les autorités nigériennes pour la réalisation des stations service, des centrales diesels, des centrales photovoltaïques et des projets d’électrification au nord Niger», a-t-il confié. Dans le secteur minier également,  «nous allons échanger sur les différents minerais avec des partages d’expériences et le développement de cette coopération», a-t-il dit.

Il faut noter que cette audience s’est déroulée en présence du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation M. Alkache Alhada, du ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables M. Mahaman Sani Mahamadou et de la ministre des Mines Mme Ousseini Hadiza.

 Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)