Coopération Niger-Chine : 800.000 doses de vaccin Sinopharm pour renforcer la capacité du Niger dans la lutte contre la Covid-19

Politique

La République Populaire de Chine a offert au Niger 800.000 doses de vaccin Sinopharm. C’est l’ambassadeur de Chine au Niger SE Jiang Feng qui a remis hier, un premier lot déjà acheminé de 400.000 doses au ministre de la Santé publique, de la Population et des Affaires sociales Dr Idi Illiassou Maïnassara. La cérémonie s’est déroulée au niveau de la zone fret de l’Aéroport International Diori Hamani.

Par cet important appui, le dispositif de vaccination du Niger se voit renforcé. Ce qui permettra au système de santé d’offrir des doses de vaccin de plus en plus importantes aux communautés.

Peu après la signature du document attestant la réception des produits, le ministre de la Santé publique, de la Population et des Affaires sociales s’est réjoui de l’arrivée de cet appui. «Ces doses vont être placées immédiatement dans les centres de santé des huit régions de notre pays pour être disponibles aux cibles de la vaccination. Cet appui nous donne l’opportunité de vacciner plusieurs milliers de personnes, toute chose qui va nous permettre d’atteindre les objectifs allant dans le sens d’une immunité collective au sein de nos populations», a-t-il déclaré.

Le ministre Idi Illiassou Maïnassara a souligné que la Chine a toujours été aux côtés du Niger, notamment dans la lutte contre la maladie. «Cela a été concrétisé par plusieurs appuis en infrastructures, en médicaments et consommables médicaux à notre pays», a-t-il ajouté. C’est ainsi que le ministre en charge de la Santé a cité entre autres soutiens la construction et l’équipement de l’Hôpital Général de Référence de Niamey, la réception de plusieurs dons en médicaments et l’appui en équipes médicales depuis des décennies.

Pour sa part, l’ambassadeur de Chine au Niger, SE Jiang Feng a dit que la Chine et le Niger sont étroitement liés par une amitié très sincère. Face à la pandémie, «les deux pays se sont toujours battus côte à côte, écrivant un chapitre émouvant de la solidarité», a-t-il rappelé. Selon le diplomate Chinois, depuis l’apparition de la Covid-19 au Niger, la Chine lui a apporté une grande quantité de matériels médicaux et a été l’un des premiers pays à lui faire parvenir 400.000 doses de vaccins pour répondre aux besoins urgents au début de cette année. «La Chine reste un partenaire fiable pour les pays en développement. Elle œuvre à promouvoir l’accessibilité et l’abordabilité des vaccins pour les pays en développement», a affirmé SE Jiang Feng.

Face à la pandémie du siècle, le diplomate Chinois a exprimé la détermination de son pays à travailler étroitement avec le Niger tout en apportant son soutien dans la mesure du possible pour la construction d’une communauté de Santé Chine-Niger. Par ailleurs, SE Jiang Feng a espéré que ce soutien pourra renforcer la capacité du Niger dans la lutte contre la Covid-19.

 Mamane Abdoulaye(onep)