Tahoua/planification urbaine : La Ville actualise son schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme

Société

La communauté urbaine de Tahoua dispose, désormais, d’un schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme révisé et à jour, suite à une étude menée à cet effet par l’Union Européenne. Hier matin, les acteurs de la planification urbaine se sont réunis dans la Salle des Conférences de l’Hôtel de Ville, afin de valider les documents référentiels. C’est le secrétaire général de la région qui a présidé l’ouverture des travaux de l’atelier, en présence du premier vice-président du Conseil de Ville.

Depuis 2017, le gouvernement du Niger s’est engagé dans une vaste réforme des textes législatifs et règlementaires relatifs à l’urbanisme et à l’aménagement urbain en adoptant, très tôt, la loi 2017-20 du 12 avril 2017 fixant les principes fondamentaux de l’urbanisme et de l’aménagement urbain. Cette loi, faut-il le rappeler, a institué à ses articles 33 à 42 des outils de planification urbaine parmi lesquels, le Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme SDAU pour les Villes-chefs-lieux des régions. Par ailleurs, la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement (DPG-2021-2025) a mis l’accent sur la réalisation ou l’actualisation des schémas de planification urbaine, des plans d’actions détaillant les opérations en perspective et la mise en place d’une chaine de maîtrise des propriétés à travers le cadastre et l’assainissement des lieux.

Dès lors, la couverture en documents de planification urbaine de l’ensemble des agglomérations du Niger demeure un objectif fondamental de la politique du gouvernement en matière d’urbanisme. C’est dans ce cadre qu’avec l’appui de partenaires techniques et financiers notamment l’Union Européenne, la Ville de Tahoua vient de bénéficier d’une étude d’actualisation de son SDAU. A travers le présent atelier, les autorités administratives de la région procède à la validation du document (SDAU) sous l’appréciation de l’ensemble des acteurs locaux. Au regard de la diversité des professionnels réunis, à l’ouverture des travaux, le secrétaire général de la région de Tahoua, M. Harouna Assakalé s’est dit convaincu qu’à la sortie de l’atelier, des observations constructives allant dans le sens de l’enrichissement du document seront faites.

La validation des documents révisés de planification urbaine est un pas décisif et capital franchi par la Ville de Tahoua dans son élan de modernisation vers une cité d’avenir. « L’existence des documents prévisionnels d’occupations urbaines s’impose pour assurer le développement économique et social harmonieux et durable de la Ville », dixit le premier vice-président du Conseil de Ville de Tahoua, M. Boubacar Ada. Il estime qu’aucune ville qui se veut moderne ne peut se développer dans l’anarchie, c’est-à-dire sans tels documents de référence.

C’est sur la base d’une étude menée par l’Union Européenne que la Ville de Tahoua dispose aujourd’hui d’un schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme révisé et à jour. « C’est une opportunité pour nous, car notre ville grandit avec un besoin pressant d’assainissement et d’autres infrastructures urbaines dignes », indique  le premier l’adjoint du maire. La Commission régionale d’urbanisme et d’habitat, mise sur pied précédemment, veillera au respect strict des directives des présents documents une fois validés.

Par Ismaël Chékaré (ONEP-Tahoua)