Visite de travail au Niger du président de la Commission de la CEDEAO : M. Jean Claude Kassy Brou s’est entretenu avec le président de l’Assemblée Nationale, le Premier ministre et le ministre des Affaires Étrangères

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

En visite de travail au Niger, le président de la Commission de la Communauté Economique  des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), M. Jean Claude Kassy Brou a rencontré plusieurs autorités nigériennes. C’est ainsi que, le président de la Commission de la CEDEAO a été reçu, le lundi 02 Août 2021, par le président de l’Assemblée nationale, SE. Seini Oumarou. Il est venu lui ‘’rendre une visite de courtoisie et le féliciter pour son élection à la tête de l’Assemblée Nationale du Niger.

M. Jean Claude Kassy Brou a été auparavant reçu par le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou, à qui il a dit avoir présenté ses condoléances suite à la dernière attaque terroriste contre des soldats nigériens dans l’ouest du pays. «Nous l’avons dit à maintes reprises, la question sécuritaire est un problème auquel nous devons marquer la solidarité  de toute la région aux pays qui y font face »,  a-t-il affirmé.

Le président de la Commission de la CEDEAO a par ailleurs dit avoir fait, avec le Premier ministre, un tour d’horizon des différentes questions qui intéressent le Niger et la CEDEAO. Saluant l’engagement du Niger pour l’intégration régionale, il  a indiqué que cela permet justement de faire avancer les différents dossiers. « L’ancien Président Issoufou qui a présidé la conférence des Chefs d’État avec qui nous avons œuvré pour faire avancer beaucoup de dossiers est également un témoignage important de l’engagement du pays dans l’intégration régionale », rappelle-t-il.

La délégation de la CEDEAO conduite par M. Jean Claude Kassi Brou a également eu une rencontre avec le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Hassoumi Massoudou. Les relations de coopération entre le Niger et cette institution régionale étaient au centre des échanges.