Visite du ministre délégué chargé de la Décentralisation à la DGDCT : M. Dardaou Zaneidou se félicite des avancées enregistrées dans le processus de la décentralisation au Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre Délégué auprès du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, chargé de la Décentralisation, M. Dardaou Zaneidou a effectué le vendredi 21 mai dernier une visite à la Direction Générale de la Décentralisation et des Collectivités Territoriales (DGDCT). Ce déplacement s’inscrit dans une logique de prise de contact, de meilleure connaissance des visions et d’actions à mener afin d’accompagner le processus de décentralisation au Niger.

A son arrivée à la DGDCT, le ministre Délégué en charge de la Décentralisation et la délégation qui l’accompagne ont  été accueillis par le directeur général par intérim de ladite structure, M. Moussa Ousmane et ses proches collaborateurs. Ils se sont d’abord retrouvés dans la salle de réunion où M. Moussa Ousmane a fait une brève présentation des attributions et du fonctionnement de la DGDCT, des contraintes et difficultés auxquelles la structure fait face ainsi que ses ambitions majeures pour 2021. Ce fut ensuite la visite guidée des locaux.

Au terme de cette visite le ministre Dardaou Zaneidou a indiqué qu’il est venu rencontrer le personnel de ladite DGDCT pour s’enquérir de leurs conditions de travail et voir les priorités qu’ils vont définir ensemble dans le cadre de la décentralisation. M. Dardaou Zaneidou s’est dit satisfait de trouver un personnel très motivé et engagé qui est en train de faire un travail remarquable pour faire avancer le processus de décentralisation au Niger, et cela, malgré le nombre insuffisant des agents. «Les échanges que nous avions eus avec le personnel de la DGDCT m’ont permis de comprendre les défis et toutes les problématiques autour du processus de la décentralisation», a affirmé le ministre délégué. Ce déplacement a en effet permis au ministre de faire le point sur les avancées enregistrées et de comprendre les difficultés et les faiblesses auxquelles il doit faire face en tant qu’autorité de tutelle.

«Le Niger vient de sortir des élections locales le 13 décembre passé, les organes délibérants et exécutifs sont en train d’être installés au niveau des Communes et des régions et bientôt la formation de ces acteurs va commencer. Cette formation va non seulement permettre à ces derniers d’accomplir leurs missions, d’avoir une prestation de qualité mais aussi de promouvoir une bonne gouvernance qui va concourir au développement local dans le cadre de la décentralisation», a-t-il expliqué Dardaou Zaneidou. Le ministre Délégué chargé de la Décentralisation a enfin rassuré le personnel de la DGDCT de son soutien et du soutien des plus hautes autorités en l’occurrence le Président de la République, SE. Mohamed Bazoum, ancien ministre d’Etat en charge de la Décentralisation qui connait bien le secteur.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)