Assemblée nationale : Des députés membres de deux commissions visitent l’Hôpital Général de Référence de Niamey

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale, les députés membres de la commission des affaires sociales et culturelles et ceux de la commission des finances et du budget ont effectué hier matin une visite dans les locaux de  l’Hôpital Général de Référence (HGR) de Niamey. L’objet du déplacement de la délégation conduite par le vice-président de la commission des affaires sociales et culturelles, M. Yacouba Soumana Gaoh est d’aller constater les conditions de fonctionnement de cet établissement sanitaire de référence  situé au quartier Koira Tégui de Niamey.

Accompagnés du Directeur Général de l’hôpital, Dr Oumara Mamane, et ses plus proches collaborateurs, les  parlementaires ont visité de fond en comble toutes les installations. Ils ont trouvé sur place des agents qui s’investissent pour assurer un travail de qualité et satisfaire les patients.

Fruit de la coopération sino-nigérienne, l’Hôpital Général de Référence (HGR) dispose d’un équipement moderne répondant aux normes internationales. Les différentes pathologies qui nécessitaient dans le temps des évacuations sanitaires et coûteuses vers l’étranger sont désormais prises en charge par des spécialistes nigériens, chinois et d’autres nationalités. Les malades sont pris en charge rapidement.

Dans cet établissement, le Directeur Général et son staff ont mis en place un dispositif de suivi afin qu’il y ait des agents en permanence au niveau de différents services. L’établissement a pour mission principale de servir de cadre de référence, d’assurer les prestations des patients. Selon le député Yacouba Soumana Gaoh, la commission des affaires sociales et culturelles à la charge de contrôle du Ministère de la Santé Publique et le HGR est sous la tutelle de ce Ministère. En matière de finance, il est sous la tutelle du Ministère des Finances. « Nous votons à l’Assemblée nationale les budgets des services de l’Etat. Cette visite, c’est pour constater le fonctionnement des services. Nous avons relevé les forces et les faiblesses. Nous avons constaté la lenteur dans la libération des budgets alloués pour le fonctionnement du service, le non-paiement de certaines créances et le problème de redéploiement du personnel. Nous allons nous retrouver avec la commission des finances et du budget pour faire un plaidoyer pour l’ Hôpital Général de Référence», a-t-il conclu.

 Seini Seydou Zakaria  (onep)