Coopération Niger-Japon : Le Japon apporte une assistance de 2,5 milliards de FCFA en équipements médicaux et riz au Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

I.Les Gouvernements japonais et nigériens ont procédé ce jour, le 27 août 2020, à l’Ambassade du Japon en Côte d’Ivoire, à la cérémonie de signature des Echanges de Notes relatifs au « Programme de Développement Economique et Social » et à l’ « Assistance Alimentaire », au titre de l’année fiscale japonaise 2020.

II.Les Notes ont été signées pour la partie japonaise par Monsieur ISHIDA Tatsunori, Chargé d’affaires a.i. de l’Ambassade du Japon au Niger avec résidence en Côte d’Ivoire, et pour la partie nigérienne par Son Excellence Monsieur Moussa ALLOUA, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Niger en Côte d’Ivoire et sont relatives à l’octroi de deux dons du Gouvernement du Japon en faveur de la République du Niger d’un montant global d’environ 2 milliards 500 millions de francs CFA.

III. Le premier don d’environ 500 millions de francs CFA, relatif au «Programme de Développement Economique et Social» servira au financement de la lutte contre les maladies infectieuses ainsi qu’à l’amélioration du système sanitaire et médical, et est destiné à la fourniture d’équipements médicaux nécessaires à la lutte contre la crise pandémique du COVID-19.

Le deuxième don relatif au financement de l’« Assistance Alimentaire » s’élève à environ 2 milliards de francs CFA. Il est destiné à fournir du riz au Niger afin de combler le déficit alimentaire dans le pays et a également pour objectif d’améliorer la balance des paiements du pays et de favoriser d’importantes économies de devises qui auraient dues être affectées à l’importation du riz

  1. Au cours de son allocution, le Chargé d’affaire a.i. s’est félicité des efforts du Gouvernement nigérien fournis dans la lutte contre cette maladie infectieuse ayant permis de maîtriser la première vague de propagation du COVID-19 et a signifié que cet appui du Japon est destiné à affronter la deuxième, voire troisième vague de propagation de l’infection. Quant à l’ « Assistance Alimentaire », il a indiqué qu’elle constitue un appui à la stabilité du Niger, à travers la fourniture de denrées alimentaires.
  2. Monsieur ISHIDA s’est réjoui des efforts proactifs du Japon avec des organisations internationales dans les domaines de la fourniture de l’eau potable et de l’assainissement des personnes déplacées internes, de la protection sociale ainsi que les questions liées au genre au Niger qui ont conduit à l’octroi à l’UNHCR et au PAM d’environ 4,1 milliards de francs CFA en mars dernier et 890 millions de francs CFA au CICR et à l’UNHCR en ce mois août en vue du financement de divers programmes humanitaires d’urgence. Il a rappelé que le Japon entend ainsi contribuer à l’atténuation des impacts négatifs du COVID-19 en plus de garantir la sécurité humaine des personnes les plus vulnérables au Niger.
  3. Les Gouvernements japonais et ivoirien se sont félicités de ces deux nouveaux actes de coopération, axés sur le bien-être de la population ivoirienne et le renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays.

Sources : MAE/C/IA/NE