Croix-Rouge Nigérienne : Lancement des travaux d’extension de la base logistique de Niamey de la Croix-Rouge Nigérienne

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Secrétaire général de la Croix-Rouge Nigérienne, M. Issa Yamoussa et le ministre de la Coopération et de l’Action Humanitaire du Luxembourg, M. Franz Fayot ont procédé, hier après-midi, au lancement des travaux d’extension de la base logistique de la Croix-Rouge Nigérienne à Niamey. Le développement des infrastructures logistiques à travers la construction d’entrepôts dans les régions  ainsi que l’extension de la base logistique de Niamey s’inscrivent dans le cadre du projet pluriannuel du partenariat entre la Croix-Rouge Nigérienne et la Croix-Rouge Luxembourgeoise.

Peu après la pose de la première pierre, le Secrétaire général de la Croix-Rouge Nigérienne a indiqué que le projet pluriannuel, premier du genre dans le partenariat entre la Croix-Rouge Nigérienne et la Croix-Rouge Luxembourgeoise, est à saluer car il contient un grand volet de renforcement de capacités de notre société nationale. Aussi, a poursuivi M. Issa Yamoussa, ce projet soutient également le département gestion des catastrophes et des programmes en vue de permettre d’asseoir des équipes capables de répondre aux défis actuels et futurs auxquels notre société nationale pourrait être confrontée.

Par ailleurs, M. Issa Yamoussa a rappelé que le partenariat entre la Croix-Rouge Nigérienne et la Croix-Rouge Luxembourgeoise date de longtemps et s’est matérialisé par l’ouverture d’une mission de la Croix-Rouge Luxembourgeoise au Niger auprès de la Croix-Rouge Nigérienne en 2012. «C’est à cette période que nous avons débuté les activités d’assistance aux populations vulnérables par la réponse à des inondations à Gaya, région de Dosso, plus précisément dans la commune de Tanda», a précisé le SG de la Croix Rouge Nigérienne.

Le ministre de la Coopération et de l’Action Humanitaire du Luxembourg, M. Franz Fayot a relevé que, dans le contexte spécifique de la crise prolongée et multiforme au Niger, il est important de créer des liens entre l’aide humanitaire et le développement. C’est ainsi que, a dit M. Franz Fayot, l’approche Nexus  humanitaire – développement est un axe stratégique du nouveau Partenariat Indicatif de Coopération (PIC) entre le Niger et le Luxembourg. Le ministre de la Coopération Luxembourgeoise a aussi annoncé que le nouveau projet pluriannuel cherchera notamment à amplifier les activités génératrices de revenus locaux en établissant des passerelles entre la réponse humanitaire et le développement des communautés. «C’est dans l’esprit de partenariat de confiance que le projet pluriannuel a été conçu. Le budget étalé sur 3 ans contribuera de façon substantielle à couvrir les besoins les plus urgents de 8000 ménages en habitat humanitaire et en assainissement», a-t-il déclaré.

Faisant face à une situation humanitaire sous pression pendant la pandémie du COVID-19 et les inondations sans précédent ayant frappé le Niger en 2020, la Croix-Rouge Nigérienne a démontré sa capacité de continuer son travail grâce à la couverture de l’ensemble du territoire du Niger par son réseau de volontaires. «Je suis donc content de contribuer au renforcement de vos capacités», s’est félicité M. Franz Fayot.

Le ministre de la Coopération et de l’Action Humanitaire du Luxembourg, M. Franz Fayot et sa délégation ont visité le site de l’hippodrome de Niamey où sont logées les populations sinistrées victimes d’inondation dans des abris construits par la Croix-Rouge Nigérienne. Il s’agit pour eux de voir le modèle d’abri appelé «Sahel Shelter» développé par la Croix-Rouge Nigérienne. Ce modèle d’abri est adopté par tous les acteurs humanitaires au Niger et fait de la Croix-Rouge Nigérienne et de la Croix Rouge Luxembourgeoise le duo leader dans ce domaine au Niger.  M. Franz Fayot a transmis ses félicitations à la Croix-Rouge Nigérienne pour le développement de ce modèle.

 Oumar Issoufou(Onep)