Entrepreneuriat des jeunes : E-kondo, “la poubelle intelligente” de Mahaman Bachir Moctar

Société

Ingénieur de formation, en réseaux de données et sécurité à l’Ecole Supérieure de Télécommunication (EST) de Niamey, Mahaman Bachir Moctar est le promoteur de l’entreprise Domtech et du projet E-kondo poubelle intelligente. Âgée de 25 ans, lauréat du concours E-takara 2021 et tout récemment lauréat du concours AgriDigital 2022, ce jeune s’est lancé dans l’entreprenariat par la passion qui l’anime depuis qu’il était en première et deuxième année. Son entreprise Domtech a son siège

au centre incubateur de l’Ecole Supérieure de Télécommunication.

«Mon objectif n’est pas seulement d’avoir un diplôme et de me lancer dans la recherche de l’emploi. Mon objectif, c’est plutôt acquérir des compétences et de les mettre en pratique, essayer de cibler un certain nombre de problèmes auxquels la population fait face et d’y proposer une solution. Aujourd’hui, le monde est en train de se développer, les pays sont en train d’utiliser des technologies. Alors la question que je me pose tout le temps est de savoir pourquoi pas le Niger ? Je pense qu’il est temps d’embrasser cette nouvelle ère de technologie qui va non seulement permettre de booster notre économie, mais aussi améliorer les conditions de vie de la population. A travers ces solutions nous pouvons impacter la population, nous pouvons intégrer le TIC dans la société», confie Mahaman Bachir Moctar.

L’entreprise Domtech qu’il a mise en place compte aujourd’hui 5 employés. Le produit fabriqué E-kondo dite “poubelle intelligente” est une poubelle pas comment les autres. Elle a la capacité de s’ouvrir automatiquement lorsque quelqu’un s’approche pour jeter des ordures ; après elle se referme grâce à la composante électronique dont elle dispose. Elle a aussi une fonction décorative, parce que conçue avec soin afin d’embellir l’environnement. La poubelle intelligente E-kondo est vendue à 38.000 FCFA.

Si l’intelligence et les mains qui la conçoivent sont nigériennes, les composantes électroniques eux viennent de la Chine. Et dans la fabrication, Domtech utilise du cuir acheté auprès des artisans dans les villages des régions d’Agadez et Tillabéri. Cette technologie E-kondo, suscite beaucoup de curiosité. «Face à notre produit les clients sont vraiment émerveillés, ils se posent tous la même question : Comment est-ce possible qu’une poubelle s’ouvre automatiquement sans aucun contact ?», confie Mahaman Bachir Moctar.

Toutefois, comme toute entreprise à ses débuts, Domtech fait face à des difficultés. Selon le promoteur, les difficultés rencontrées sont énormes. «Vu l’aspect innovant, il faut faire plusieurs tests et même si on arrive à le faire, il faut observer un temps de suivi afin de voir si la solution est apte à être mise sur le marché», explique-t-il.

 Indatou Harouna (stagiaire)