Fête Nationale du Royaume d’Espagne : L’ambassade du Royaume d’Espagne se félicite de la bonne coopération avec le Niger

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Le 12 Octobre de chaque année, l’Espagne a célèbré sa fête nationale. A cette occasion, la communauté espagnole vivant à l’extérieur du pays célèbre également cet évènement national. Au Niger, la représentation diplomatique du Royaume a offert une réception, le mardi 12 octobre 2021, dans la soirée à la résidence de son Ambassadeur à Niamey. Plusieurs personnalités dont des membres du gouvernement, des présidents des institutions de la République, des représentants des institutions et organisations internationales, les représentants des ONGs nationales et internationales et le personnel de l’Ambassade ont répondu présents à cette réception.

L’Ambassadeur du Royaume d’Espagne au Niger SE. Nuria Reigosa Gonzales a saisi cette opportunité pour se réjouir de la présence de tous les invités, mais également de pouvoir célébrer cette fête cette année en présentielle, grâce à l’amélioration de la situation sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. « C’est un plaisir d’être ici aujourd’hui pour m’adresser à vous tous. Surtout qu’on n’a pas pu célébrer la fête nationale l’année dernière à cause de la pandémie. Cette année, nous pouvons le faire, bien que dans un format limité, car nous devons encore rester prudents, en espérant que grâce aux vaccins, la situation s’améliorera chaque jour », a-t-elle souligné.

Elle s’est également réjouie d’être témoin de la tenue des élections dans des bonnes conditions des élections générales de 2020-2021 au Niger. Elle a ainsi salué le peuple et les autorités du Niger pour avoir su surmonter tous les défis auxquels le pays a pu faire face dans ledit processus électoral. Elle a ainsi réitéré l’engagement du gouvernement espagnol à renforcer sa coopération avec le Niger dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau programme politique des autorités nationales. « Cela fait un peu plus d’un an que je suis arrivée au Niger. C’était une année au cours de laquelle mon équipe et moi-même avons travaillé sans relâche pour approfondir nos relations bilatérales. J’ai eu la chance d’assister à un processus électoral historique dans ce pays, et d’être témoin du début d’une nouvelle étape, avec un nouveau programme politique, dont la devise est « consolider et avancer », que l’Espagne est prête à accompagner et à soutenir », a déclaré SE. Nuria Reigosa Gonzales.

Elle a rappelé que c’est dans ce même cadre qu’en octobre de 2020,  la ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération a effectué une visite à Niamey dont le but est de renforcer l’engagement bilatéral de l’Espagne avec le Niger, mais aussi de souligner l’importance de l’Alliance pour le Sahel, dont l’Assemblée Générale est Présidée par son pays, l’Espagne,  pour la deuxième année consécutive.

« Pour nous, l’Alliance pour le Sahel, Coalition Sahel et la stratégie l’UE pour le Sahel, constituent un large cadre d’action qui permet une coordination entre les pays de la région et la communauté internationale afin de rechercher des solutions aux grands défis auxquels est confrontée cette région si proche de l’Espagne. Les relations bilatérales entre l’Espagne et le Niger ont toujours été excellentes. Depuis l’ouverture de notre ambassade en 2007, nos domaines de collaboration n’ont cessé d’augmenter. Le Niger a toujours été un pays prioritaire pour notre coopération.  L’AECID s’est particulièrement impliquée dans les secteurs de l’agriculture, de la santé et les droits des femmes et des filles. Nous espérons pouvoir signer prochainement le nouvel Accord Cadre de Coopération pour les cinq prochaines années, qui nous permettra de continuer à travailler dans ces domaines mais aussi dans de nouveaux, comme l’éducation, sans oublier l’aide humanitaire pour répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables », a-t-elle déclaré. Outre ces domaines, le Royaume d’Espagne a aussi entretenu des liens des coopérations avec le Niger dans le cadre de la sécurité, notamment la lutte contre le terrorisme et la migration irrégulière, conformément à la philosophie « il n’y a pas de développement sans sécurité, et pas de sécurité sans développement ».

« Des projets tels que GARSI Sahel, l’Équipe Conjointe d’Investigation, financés par des fonds de l’Union Européenne, comptent sur la participation intense de l’Espagne et de ses membres de la police nationale, de la garde civile et des services de renseignement, qui cherchent toujours à partager leurs connaissances et à travailler sur un même pied d’égalité avec leurs homologues nigériens. À cela s’ajoute aussi notre participation à EUCAP Sahel », ajoute-elle.

Dans le domaine de la langue et de la culture l’Espagne a tissé un accord avec l’Université Abdou Moumouni de Niamey à travers l’Instituto Cervantes et le Lycée français La Fontaine pour la réalisation des examens de langue espagnole (le diplôme d’espagnol comme langue étrangère officiellement reconnu). « Notre objectif à long terme est de permettre à plus d’étudiants nigériens de bénéficier de bourses pour étudier en Espagne », dit-elle.

Enfin elle a rendu un grand hommage à l’ensemble du personnel de l’Ambassade de l’Espagne au Niger. Au cours de cette réception, l’assistance a suivi en projection le message officiel du Ministre des Affaires Etrangères de l’Espagne et un film documentaire sur le parcours de l’Espagne.

 Ali Maman(onep)